100 techniques pour se grossir les fesses : la beauté à tous prix !

Techniques pour grossir les fesses

Entre opérations chirurgicales et pommades miracles vendues sur le marché, il existe une et 100 techniques pour se grossir les fesses. Pour arrondir leur postérieurs, certaines femmes vont jusqu’à utiliser des méthodes qui ont des incidences directes sur leur état de santé. Mais malgré les risques qu’encourent, elles sont de plus en plus nombreuses à avoir recours à cette pratique

Les solutions miracles pour arrondir le postérieur débarquent sur le marché

[Mis à jour le 6 avril 2020] Dans de nombreux pays de l’Afrique, avoir des rondeurs est signe de bien-être et de beauté d’où la caractérisation de la forme des femmes rondes de « forme africaine ». C’est dans ce cadre que nous évoquons une nouvelle tendance qui est en train d’étendre progressivement dans la majorité des villes et capitales des pays africains. Toutes les femmes semblent vouloir se faire grossir le fessier. Un phénomène de mode, de plus en plus connu du grand public et qui risque de défrayer la chronique partout, il s’agit de l’effet « BOBARABA », qui signifie« grosse fesses » en dioula et dérive musical du coupé décalé ivoirien est une tendance qui a pris de l’ampleur : celle de se faire grossir les fesses quel que soit le prix à payer. L’une des méthodes les plus courantes reste la chirurgie esthétique. Mais en Afrique, très peu de femmes ont la possibilité de s’offrir un billet d’avion pour l’étranger pour ensuite dépenser des milliers de dollars pour des opérations. La chirurgie esthétique est une pratique couramment utilisée aux Etats-Unis. Mais cette pratique n’est pas sans risques, comme les chirurgiens le rappellent si souvent à leurs clientes avant l’opération. Orange a rapporté le témoignage d’une femme qui s’est récemment moise en danger en recourant à la chirurgie esthétique pour se grossir les fesses : «Aux États-Unis, il existe un marché parallèle d’injections aux fesses. Une jeune Américaine, Vanity Wonder, a raconté ses expériences dans un livre. Cette dernière a dépensé près de 15 000 dollars en injections clandestines. Au total, elle aurait effectué neuf procédures pour augmenter la taille de son postérieur, sans ne jamais savoir le type de produit qui lui était injecté. Il s’agissait en réalité de produits utilisés pour boucher les pneus de voiture, de silicone liquide et même parfois de colle glue. Inutile de préciser qu’il s’agit là d’opérations qui auraient pu lui coûter la vie». Mais aujourd’hui, plus besoin de chercher un visa pour l’Europe ou les Etats-Unis pour une chirurgie esthétique. Des chirurgiens expérimentés offrent leurs services au Maghreb dans ce domaine, avec des tarifs beaucoup plus attractifs.

Parmi les 100 techniques, le sport et l’alimentation

Nous remarquons l’affluence de gymnases ainsi que le nombre d’abonnés qui affluent pour faire des exercices de maintien de la forme. Il faut noter que le sport est l’élément le plus naturel pour grossir les fesses. Aujourd’hui, il existe de nombreux exercices spéciaux ainsi que des techniques pour faire grossir le postérieur que vous pouvez trouver dans les livres ou sur Internet à partir de vidéos. Peu importe quel genre d’exercices que vous choisissez, vous devriez le faire absolument cinq fois par semaine pour voir un effet sur les fessiers. Le jour des séances de musculation, les exercices doivent être répétés pendant 20-25 minutes. Le jogging cardio, et la montée d’escaliers ainsi que des exercices d’aérobie, sont quelques méthodes recommandés pour avoir de belles fesses bien rebondies. En parallèle, votre alimentation devra elle aussi changer. Mais le but premier d’une personne qui désir prendre du volume au niveau des fessiers, sera d’éviter un maximum la graisse, et donner la préférence aux sources de matières grasses, de protéines et de glucides et enfin privilégier les muscles.


Fessier bombé

L’exercice physique reste le meilleur moyen de bombé ses fesses.

Se grossir les fesses grâce à la chirurgie esthétique

Il existe plusieurs opérations pour le grossissement des fesses. L’injection de macrolane dans les fesses s’adresse aux patientes qui souhaitent une augmentation du fessier ou encore un remodelage afin de corriger un défaut morphologique comme les postérieurs plats ou pour simplement les arrondir. Le macrolane, alternative aux implants fessiers est un gel d’acide hyaluronique issu de la biotechnologie, 100% naturel, d’origine non animale et biodégradable. Il était encore récemment indiqué pour les augmentations mammaires modérées sans chirurgie mais, est depuis interdit pour respecter le principe de précaution. L’une des interventions les plus courantes aussi est l’injection de graisses : le Lipofilling. La technique consiste à extraire au patient une quantité de graisse suffisante par une liposuccion, afin de la lui réinjecter dans les fesses pour qu’elles grossissent. Les incisions réalisées pour extraire la graisse sont minimes.La prothèse de fesse, constituée d’une enveloppe de silicone solide et d’un contenant en gel de silicone très cohésif (pour éviter les migrations de la silicone en cas de fissuration de l’implant), sera posée dans le muscle grand fessier par une cicatrice verticale courte dans le pli fessier. «Avant on installait des prothèses sur les fesses. Mais c’était visible et ça vieillit assez mal. Maintenant on transfère des graisses sur les fesses. Les taxes ne sont pas les mêmes, le personnel médical est moins cher, les chirurgiens moins gourmands qu’en France. Ça se ressent sur les tarifs. C’est clair que c’est un budget, mais c’est bien en dessous de la France – où ça coûte entre 6 et 12.000 – ou les États-Unis – où la note avoisine les 25.000 dollars».

> Lire aussi  Candidature de Ouattara : l’opposition ivoirienne se déchaine

Les méthodes traditionnelles pour arrondir les postérieurs

En plus des méthodes citées plus haut, nous pouvons ajouter celles qui présentent le plus de risques en raison de leur nocivité sur l’organisme. En effet, prêtes à tout pour s’attirer les regards des hommes, celles-ci n’hésitent pas à utiliser des « grossifesse », ou des gaines rembourrées afin d’avoir un postérieur bien rebondi. Ces crèmes auraient la faculté de faire grossir toutes les parties du corps et se présentent sous différentes formes : crèmes, comprimés, huiles, suppositoire et même des herbes à purger et à boire. Les pommades sont la plus part composée de huile de foie de morue, miel, beurre de karité et se présentent sous différents noms « mamy jo », « femme spéciale », « belle femme » « femme africaine » ou encore bobaraba, botcho et plus encore. Des emballages avec des femmes au corps de rêve qui ne laissent pas indifférentes les nombreuses femmes en quête de beauté. Et puis il y a le fameux bouillon de cube Maggi, ingrédient quasi incontournable de la gastronomie africaine, sur lequel nombre de femmes croient pouvoir compter pour grossir : introduit par voie anale, il permettrait une accumulation de graisse au niveau des fesses. « Le bouillon doit être utilisé pour la cuisine », commente sobrement Peggy Diby, communicante pour Nestlé/Maggi en Afrique de l’ouest, qui s’interroge sur la « véracité » de cette pratique.

Le recours dangereux aux cubes maggi

S’il reste moins couteux, le recours aux cubes maggi pour grossir les fesses n’est également pas sans risques. Sur la toile, Oralys cosmétique a d’ailleurs attiré l’attention des femmes sur les danger liés à cette pratique : «L’emploi du ‘cube’ par voie anale peut provoquer des fissures et des risques d’infections, un infarctus, une artérite des membres inférieurs ou un AVC. Les hôpitaux enregistrent de plus en plus de cas dû à l’utilisation de ces produits soi-disant qui grossissent les fesse ou le pénis car il faut souligner que certains hommes utilisent aussi ces produits pour grossir leur engin. Une pratique qui peut se révéler dangereuse pour la santé voire mortelle pour les sujets. De nombreuses femmes ont développé des infections, notamment à cause des épices contenues dans le cube Maggi. Les moins chanceuses ont succombé loin des regards. Le phénomène de l’utilisation des produits miracles pour avoir de belles fesses prend de l’ampleur tout comme la dépigmentation qui est devenue aujourd’hui un fait banal sur le continent malgré les dangers surtout que les autorités ne prennent aucune mesure pour y mettre fin». La pratique du sport doit être régulière pour les femmes qui sont à la recherche d’un beau fessier. Bien entendu, il faudrait avant tout connaitre les exercices qui aident à raffermir le postérieur avant de se lancer. Malheureusement, certaines femmes, par manque de temps ou pour diverses raisons, préfèrent se soustraire à cette tâche. Le régime alimentaire doit aussi être pris en compte, surtout pour celles qui cherchent à sculpter leur corps pour avoir une silhouette de rêve. Autant le marché de la chirurgie esthétique est en ébullition, autant le marché des crèmes pour grossir les fesses connait un boom sans précédent. Mais contrairement à la chirurgie esthétique où le client est informé des potentiels risques et complications, voire des effets secondaires, les commerçants spécialisés dans la vente de crème pour grossir les fesses, affirment haut et fort que leurs produits sont sans effets secondaires, ce qui est malheureusement loin d’être le cas. Aujourd’hui, toutes les femmes étant à la recherche d’un beau fessier, celles qui ne disposent de moyens financiers pour une opération doivent s’en remettre souvent à des commerçants de la rue.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.