in

Débat Macron Le Pen : ce que vous n’avez pas vu

Le débat présidentiel entre Macron et Le Pen a été décisif dans le choix des électeurs indécis lors du scrutin présidentiel en France en 2017.

Débat Macron et Le Pen 2017

Le débat présidentiel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen reste encore dans les esprits. Dans le grand oral de l’entre deux tours, les deux candidats à l’époque n’ont pas manqué d’agressivité sur le plateau, particulièrement la candidate du Front Nationale qui n’a pas mis du temps à ouvrir les hostilités dans ce grand oral télévisé. Deux candidats, deux personnalités que tout opposait pour les mêmes objectifs, relance de la croissance économique, réduction de la dette française, baisse du chômage et par-dessus-tout augmentation du pouvoir d’achat des français. Retour sur certains meilleurs moments du débat qui vous a probablement échappé.

Le débat Macron Le Pen avant la tenue du second tour de la présidentielle française de 2017 a tenu toutes ses promesses. Comme certains s’y attendaient, le débat d’entre deux tours n’a pas mis longtemps à tourner à un combat de boxe entre les deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle en France. Après le tirage au sort, la candidate du FN a été désignée pour prendre la parole en premier. L’agressivité de Marine Le Pen s’est manifestée dès sa prise de parole : « Monsieur Macron est le candidat de la mondialisation sauvage, de l’uberisation, de la précarité, de la guerre de tous contre tous, du saccage économique notamment de nos grands groupes »… tout l’inverse de ce qu’elle incarne dans sa posture de ‘‘la candidate du peuple, la candidate qui protège les français’’. La réplique d’Emmanuel Macron n’a pas manqué de virulence non plus : « Depuis quarante ans dans ce pays, nous avons des Le Pen qui sont candidats à la présidentielle…. Ce que vous portez en vous, c’est l’esprit de défaite », a rétorqué le candidat de la France Insoumise lors du débat télévisé. Les empoignades de part et d’autres, comme dans un véritable combat de boxe, n’ont pas fait défaut lors de ce débat d’entre deux tours, des empoignades sur presque tous les sujets abordés. Largement distancée dans les sondages sur les opinions de vote, Marine Le Pen a axé sa stratégie du débat sur l’offensive, l’agressivité, un tempérament que l’on retrouve aussi chez le père Le Pen. Lors de la présidentielle de 2002, cette même agressivité avait été la raison pour laquelle Jacques Chirac avait refusé de débattre avec Jean Marie Le Pen qu’il affrontait au second tour.

Agressivité sans précédents de Marine Le Pen

Lors du grand oral, Marine Le Pen n’a pas manqué une occasion de lancer des flèches à son adversaire qu’elle qualifiait de candidat de l’Europe ou encore de candidat des riches : « Votre politique économique a été catastrophique, et pourquoi ? Parce que vous avez fait la seule chose que vous savez faire, vous avez aidé les grands groupes…. Vous êtes la France qui se soumet aux exigences de l’UE, à la concurrence européenne déloyale. Les agriculteurs ne vous ont pas vu les soutenir, les industriels non plus, sauf ceux que vous avez vendus à des propriétaires étrangers. Vous n’avez pas d’esprit national, vous ne pensez pas à l’intérêt supérieur de la nation. ». Sur la question combien essentielle du terrorisme, Marine Le Pen ne s’est pas privée de tacler son adversaire qui aurait trop de laxisme sur le sujet : « Vous n’avez pas de projet, mais en plus vous avez une complaisance pour le fondamentalisme islamique…. Arriver à laisser sur le territoire onze milles fichés S pour fondamentalisme, c’est une véritable honte. ». Dans le même temps, la candidate du FN proposait dans son programme une solution beaucoup plus radicale : « Contre le terrorisme il faut retrouver nos frontières nationales tout de suite, je le ferai immédiatement après mon arrivée au pouvoir. Il faut qu’on expulse tout de suite les fichiers S étrangers sur nos territoires : tous ceux qui ont un lien… dehors. Tous ceux qui sont binationaux on mettra en place la déchéance nationalité. ».

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Lelandais témoignages inédit

Nordahl Lelandais : le témoignage édifiant de son ex-commandant

Parti unifié RHDP : la jeunesse PDCI dit non à l’accord politique