in

Nordahl Lelandais : des liens avec la disparition de Lucie Roux ?

L’affaire Lucie Roux pourrait probablement être rouverte par la justice en raison d’un probable lien entre Lelandais et la disparue.

Disparition de Lucie Roux

Avec deux meurtres déjà avoués, Nordahl Lelandais passe ses jours en détention sous la menace de nouvelles mises en examen pour meurtres. Suspecté dans plus d’une douzaine de disparitions, l’ancien militaire de 35 ans fait l’objet désormais l’objet d’une attention particulière dans l’enquête sur l’affaire Lucie Roux, une femme de 43 ans que l’ex maître-chien aurait croisé à diverses reprises. Cette dernière n’a plus donné signe de vie depuis le 16 septembre 2012.

Nordahl Lelandais serait-il impliqué dans la disparition de Lucie Roux il y’a environ 6 ans de cela ? Seule certitude, de nouveaux témoignages pourraient pousser les enquêteurs à rouvrir le dossier et examiner de plus près la piste Lelandais dans cette affaire classée aux archives, à la plus grande déception de la sœur de la disparue. Avant d’être portée disparue, Lucie Roux était internée dans le CHS, le Centre hospitalisé spécialisé de Savoie où elle suivait un traitement contre des troubles psychiatriques. Et pendant qu’elle y était traitée, Lucie Roux aurait plusieurs fois croisé le chemin de Nordahl Lelandais également interné dans le même centre hospitalier. C’est du moins ce qu’affirme dans son témoignage une ancienne patiente du CHS, un témoignage rapporté aux médias à travers l’une de connaissances : « Selon elle, Lucie a déjeuné plusieurs fois, avant sa disparition, avec une amie et Nordahl Lelandais. Elle affirme être prête à apporter son témoignage aux enquêteurs ». Et selon la connaissance ayant rapporté le témoignage, l’ancienne patiente se dit prête à aller témoigner devant les tribunaux. Entre ces repas partagés à plusieurs reprises, l’ancien militaire et la disparue ont manifestement eu le temps de bien faire connaissance, puisque le témoin affirme qu’ils auraient pris des repas ensemble à plusieurs reprises. Avant sa disparition, Lucie Roux vivait à Bassens, une petite commune située à environ 3 kilomètres de Domessin où résidait encore Nordahl Lelandais.

Un témoignage qui pourrait tout changer

L’une des difficultés pour les enquêteurs réside dans le bornage du téléphone de la disparue, puisque le jour de sa disparition, la patiente du CHS est sortie de son appartement sans avoir pris la peine d’emporter sur elle son téléphone portable. Aussi, depuis qu’elle a été portée disparue jusqu’à ce jour, aucune transaction n’a été signalée sur son compte bancaire. Mais avec cette ancienne patiente qui se dit prête à témoigner, tout pourrait basculer dans cette enquête restée au point mort pendant de longues années. La sœur de la disparue qui s’est confiée au journal Le Parisien (Serge Pueyo) sous anonymat, n’ pas caché son inquiétude sur la suite que pourraient avoir les évènements si la piste Lelandais se confirme dans l’affaire Lucie Roux : « Mon espoir maintenant, c’est que l’enquête soit rouverte. Car avec ce témoignage qui semble sérieux, on sait que Lelandais et Lucie étaient à l’hôpital psychiatrique en même temps. Et qu’ils ont déjeuné ensemble dans un réfectoire de l’établissement. Et ils se sont parlé. Il est donc confirmé un lien entre ma sœur et Nordahl Lelandais. Ils étaient peut-être amis. Ça ajoute de l’horreur à l’horreur. Une disparition, c’est déjà épouvantable. Mais relier cette disparition avec un homme qui a tué une petite fille et un jeune militaire, cela suscite chez moi de l’effroi. Si c’est Lelandais qui est responsable, qu’il avoue ! On pourra alors retrouver le corps de Lucie et faire notre deuil ».

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Ouattara à Bédié : malgré le parti unifié, ‘‘tout le monde pourra être candidat’’

Armes nucléaires par pays

Armes nucléaires : top 5 des pays ayant les plus gros stocks