in

Côte d’Ivoire – Koumassi : une élève meurt après une chute du 4e étage

Marcelle Effoh n’avait que 19 ans mais elle ne connaîtra jamais cette joie de jubiler à l’idée d’avoir décroché son baccalauréat en Côte d’Ivoire.

Les habitants de la commune de Koumassi, plus précisément dans le quartier du Remblai, sont toujours choqués par la mort brutale de Marcelle Effoh, une élève de 19 ans qui était inscrite en classe de terminale cette année. La jeune Marcelle Effoh a affreusement perdu la vie après une chute mortelle depuis le 4e étage d’un immeuble au Remblai. Pour l’heure, le professeur de l’élève ainsi que sa compagne ont été mis aux arrêts pour nécessité d’enquête sur cette affaire encore confuse.

A koumassi, certains habitants du quartier remblai s’interrogent toujours sur les circonstances de la mort de Marcelle Effoh, une élève de 19 ans tombée du 4e étage d’un immeuble. La gendarmerie poursuit toujours ses investigations mais deux protagonistes qui seraient dans une certaine mesure impliqué dans ce drame sont déjà aux cours. Il s’agit d’Othniel Kouassi, professeur d’Education Physiques au Lycée municipal de Marcory et sa compagne, une infirmière stagiaire. Selon les témoignages que nous avons reçus, c’est le sieur Othniel Kouassi qui appelle tard dans la nuit du mardi l’oncle de Marcelle Effoh pour l’informer de la tragédie. Sans donner d’explication, le professeur d’EPS annonce à l’oncle de l’élève la mort de cette dernière, mentionnant au passage que cette dernière se serait jetée du haut d’un immeuble. Insatisfaits par les explications données par le professeur, la famille de Marcelle Effoh décide alors de saisir la gendarmerie pour connaître les réelles circonstances de la mort de leur fille qui était en classe de terminale. Pour l’heure, les enquêtes sont toujours en cours mais les premiers témoins qui ont assisté à ce drame dans le commune de Koumassi ont déclaré avoir entendu la jeune élève crié avant de tomber du haut du 4e étage où réside le professeur. Après sa chute mortelle, Marcelle Effoh sera conduite d’urgence à l’hôpital général de Koumassi mais les médecins ne pourront que constater le décès de l’élève de 19 ans.

Ce que l’on sait sur l’enquête en cours

D’après les premiers éléments de l’enquête, celle-ci entretenait une liaison amoureuse avec son enseignant, le sieur Othniel Kouassi, et visiblement à l’insu de la compagne de ce dernier. Mais la version donnée par le professeur suscite de nombreuses questions : la fille s’est-elle jetée de son plein gré du 4e étage d’un immeuble où a-t-elle été contrainte à se jeter de si haut ? Seule certitude, Othniel Kouassi se dit être responsable de la mort de la jeune Marcelle, mais tous les mystères n’ont pas été résolus. Une autopsie serait en cours dans le cadre de l’enquête sur cette mort suspecte. Comment une fille de 19 ans, pleine de vie qui rêvait déjà de décrocher son baccalauréat cette année, pourrait-elle mettre fin à ses jours volontairement en se jetant du haut d’un immeuble ? La question intrigue autant les parents de la victime que ses amis du Lycée Municipal de Marcory. Ces derniers ont rendu un grand hommage à leur amie sur les réseaux, décédée dans des circonstances plus que confuses.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : une nouvelle mutinerie évitée de justesse ?

Actrices les mieux payés

Les 10 actrices les plus mieux payées au monde