in

Attaque au couteau à Paris: les parents du tueur en garde à vue

L’enquête sur l’attaque au couteau à Paris samedi dernier est toujours en cours, avec l’interpellation des parents du tueur.

L’attaque au couteau à Paris a fait toujours la une de l’actualité française malgré la mort du tueur abattu par la police samedi dernier. Khamzat Azimov, âgé de 20 ans, a attaqué plusieurs passants dans la nuit du samedi dernier dans le deuxième arrondissement de Paris. Après avoir blessé quatre personnes, dont deux grièvement, le jeune français d’origine a tué une personne à l’aide de son poignard avant d’être abattu à son tour par la police. L’enquête ouverte par la police a conduit à l’interpellation de plusieurs individus dont les parents du tueur.

La garde à vue pour les parents du tueur au couteau à Paris a été prolongée ce lundi dans le cadre de l’enquête ouverte par la police. Au lendemain de l’attaque qui a coûté la vie à une personne et blessé quatre autres, les parents de Khamzat Azimov, jeune français d’origine tchétchène, ont été interpellés par la police pour nécessité d’enquête. L’un des amis du tueur a également été interpellé puis conduit à la DGSI. Placés en garde à vue dimanche, les parents de Khamzat Azimov passent leur seconde nuit ce lundi en détention provisoire. L’enquête sur le profil du tueur avance bien. L’attaque terroriste au couteau a été perpétrée par un homme qui était fiché S depuis février 2016. Pourtant, le jeune français de 20 ans n’avait aucun antécédent judiciaire. En plus d’être fiché S, Khamzat Azimov était aussi inscrit dans la base de données du FSPRI, le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation islamiste. Des perquisitions ont eu lieu au domicile des parents du tueur, mais la police n’a trouvé ‘‘aucun élément d’incriminant’’, révèle une source judiciaire proche de l’enquête. Aussi, des perquisitions ont été effectuées au domicile d’un ami de Khamzat Azimov qui sera arrêté plus tard dans le cadre de l’enquête. A en croire une source, il s’agirait d’un ami de lycée du jeune français d’origine tchétchène. L’attaque au couteau à Paris a été revendiquée par l’EI dans une vidéo diffusée dimanche. On y voit un jeune homme cagoulé présenté comme étant l’auteur de l’attaque faire allégeance à l’organisation. Mais aucune confirmation n’a encore été faite par la police.

Que sait-on des victimes de l’attaque au couteau ?

Dans la soirée du samedi, Khamzat Azimov muni d’un couteau de 10 cm, s’est mis à attaquer plusieurs passants devant l’Opéra Garnier. Dans la folie à vouloir en découdre avec les passants, le jeune français blessera plusieurs personnes à l’aide de son poignard. L’identité du passant tué n’a pas été révélée mais il s’agirait d’un homme âgé de 29 ans. Quant aux blessés, leur identité n’a pas été dévoilée non plus, mais ils seraient âgés de 26 à 54 ans. A ce jour, tous les blessés sont hors de danger. L’attaque au couteau à Paris relance les débats sur le cas des personnes fichées S en France. Avec la récurrence des attaques, il va de soi que la solution de Marine Le Pen aura de nouveaux défenseurs.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Prêtre accusé de viol en Côte d’Ivoire : de nouvelles révélations

Côte d’Ivoire : Katinan Koné riposte contre son mandat d’arrêt international