in

Affaire Maëlys : 10 mois de prison pour l’admirateur de Nordahl Lelandais

Il avait fait l’apologie de Nordahl Lelandais sur les réseaux sociaux avant d’être interpellé par la l’office de lutte contre la cybercriminalité.

Les parents de la petite Maëlys ont effectué le déplacement jusqu’en Sarreguemines pour assister au procès de l’individu qui avait encensé Nordahl Lelandais d’éloges le mois dernier sur les réseaux sociaux. En attendant que le tribunal de Moselle rende son jugement le 22 juin prochain sur cette affaire, le procureur a quant à lui requis une peine de 10 mois de prison pour le fameux admirateur de l’ancien militaire de 35 ans.

Dans l’affaire Maëlys, le mosellan de 27 ans qui avait fait les éloges de Nordahl Lelandais sera sans doute la première personne à être condamnée. En avril dernier, l’individu dont l’identité a été protégée avait tenu des propos élogieux à l’égard de l’ancien militaire de 35 ans après ses aveux dans l’enquête sur la mort de Maëlys. Sur sa page Facebook, le mosellan avait tenu des propos indélicats à l’égard de la fillette de 9 ans qu’il a même qualifié de ‘‘gamine moche’’. Cette réaction dans l’affaire Maëlys avait suscité un tôlé d’indignation chez la famille de la fillette et aussi la consternation de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Après cette sortie élogieuse à l’égard du meurtrier de Maëlys, l’office central de lutte contre la cybercriminalité avait procédé à l’interpellation du mosellan en question. Vendredi dernier, après avoir entendu les explications du fameux admirateur de Nordahl Lelandais, le procureur de Moselle a requis 10 mois de prison contre le mosellan de 27 ans, dont 6 à 8 mois d’emprisonnement avec sursis. Le tribunal de Moselle rendra son verdict le 22 juin dans ce jugement auquel les parents de la fillette disparue ont assisté vendredi dernier. Le père de Maëlys avait qualifié ‘‘d’outrageant’’ les propos tenus par l’individu le mois dernier sur les réseaux sociaux : « Ça fait neuf mois qu’on est dans la souffrance, qu’on nous fasse encore du mal sur les réseaux sociaux, ça devient compliqué. », a-t-il poursuivi.

L’admirateur de Nordahl Lelandais tente de se justifier ?

« Il dit qu’il n’avait pas de mauvaises intentions. Il a tenu ces propos sur un forum pour faire réagir les gens qui n’avaient pas réagi avec autant d’émoi à la mort d’un enfant maghrébin, assassiné dans les mêmes conditions », a déclaré le procureur de Moselle. Malgré sa justification, il sera difficile pour la justice de passer l’éponge sur ces propos qui ont suscité l’indignation sur les réseaux sociaux le mois dernier. Parmi les hypothèses envisageables, une probable réduction de la peine requise par le Parquet contre l’admirateur de Lelandais. A la question de savoir quand Nordahl sera lui condamné, difficile pour l’instant de le savoir puisque l’ancien militaire de 35 ans est toujours dans le collimateur de la justice dans plusieurs affaires de disparition irrésolues ces dernières années, en plus du fait qu’il sera inculpé pour double homicide probablement. Concernant les autres affaires de disparition, aucune piste sérieuse et vérifiée ne permet pour l’instant d’établir des connexions avec Lelandais.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

ENS 2018 Côte d’Ivoire : scandale après la parution des résultats

Pau : meurtre d’un franco-burkinabè, 3 mineurs en garde à vue