in

Nordahl Lelandais : 900 dossiers réexaminés par la cellule Ariane

Pour retracer le parcours de Nordahl Lelandais, une cellule de la gendarmerie a été spécialement mise en place.

900 dossiers ré-ouvert Lelandais

Nordahl Lelandais est plus ou moins suspecté dans environ une vingtaine d’affaires, mais la cellule Ariane qui travaille à retracer le parcours de l’ancien militaire scrute actuellement quelques 900 dossiers de disparition. L’objectif des enquêteurs, s’assurer si le meurtrier de Maëlys est impliqué ou non dans ces mystérieuses affaires restées sans réponse.

L’impatience des familles qui soupçonnent Nordahl Lelandais est compréhensible, si l’on se fie au nombre de dossiers qu’examine de près la cellule Ariane. En marge de l’enquête sur la disparition du caporal Arthur Noyer et la petite Maëlys, la gendarmerie a mis en place une cellule spéciale dénommée Ariane, chargée de retracer le parcours de l’ancien militaire de 35 ans, afin de déterminer s’il serait réellement impliqué dans certaines disparitions survenues ces dernières ou pas. Mais la tâche s’annonce plus longue qu’on pouvait l’espérer, puisque la cellule en question examine à ce jour environ 900 dossiers de disparitions. Pour l’heure, l’ancien militaire n’est suspecté que dans une vingtaine d’affaires mais aucun lien solide à ce jour ne permet d’envisager sérieusement la piste Lelandais. Il y’a de cela quelques semaines, 12 familles de disparus s’étaient réunis à Lyon pour échanger des informations et éventuellement essayer de faire avancer les différentes enquêtes pour l’instant restées au point mort. Depuis les aveux de Nordahl dans l’affaire Maëlys et l’assassinat du caporal Arthur Noyer, de nombreuses familles ont envisagé la possibilité selon laquelle l’ancien militaire pourrait être impliqué dans la disparition de leur proche. Dans l’affaire des disparus de Tamié, une plainte a été déjà déposée contre X pour enlèvement. Même si l’ancien militaire n’est pas à priori visé par cette plainte, les parents des disparus du Fort de Tamié n’excluent pas cette piste. D’après ces familles, Lelandais aurait très bien pu faire la connaissance des disparus, puisqu’il était beaucoup branché dans les festivals de musique électro. D’ailleurs, Jean-Christophe Morin et Ahmed Hamadou ont tous les deux disparus après s’être rendus au festival annuel de musique électro du Fort de Tamié. Pour avoir affirmé qu’il était dealer, Nordahl aurait donc très bien pu se rendre à ce festival et rencontrer le chemin des deux disparus. Mais aucun lien ne permet pour l’instant d’établir un rapprochement entre ces deux affaires et l’ancien militaire de 35 ans.

A quand les premières réponses sur les enquêtes ?

Les familles devront encore s’armer de patience, mais nul ne sait combien de temps durera l’attente des familles. Pour les 900 dossiers scrutés par la cellule Ariane, aucun commentaire ou piste sérieuse n’a à ce jour été dévoilé par la justice. Nul ne sait combien de temps encore il faudra patienter pour connaître les conclusions de la cellule Ariane. A l’image des parents des disparus du fort de Tamié qui ont déjà déposé une plainte contre X, certaines familles de disparues s’organisent du mieux qu’elle peuvent pour essayer de faire bouger les choses, toujours sans succès pour l’instant.

Coupe du monde 2018 : la liste des 23 d’Argentine sans Icardi

Fraude guichet automobile Côte d’Ivoire: Bédié, Marcel Tanoh, Beynaud parmi les propriétaires?