in

Affaire Maëlys : des obsèques dans un contexte de mystères

Un peu plus de trois mois après la découverte de la dépouille de Maëlys, ses parents s’apprêtent enfin à lui faire ses obsèques.

obsèques Date lieu Maelys

L’expertise médico-légale étant terminée, les parents de Maëlys pourront finalement organiser les obsèques de leur fille tuée dans la nuit du 27 août dernier par Nordahl Lelandais. Si l’inhumation marque une nouvelle phase dans cette de disparition, de nombreux mystères restent à ce jour sans réponses.

L’affaire Maëlys connaîtra un tournant majeur avec l’organisation des obsèques prévu pour la date du 2 juin prochain selon les parents de la fillette. Disparue dans la nuit du 27 août, la dépouille de la fillette de neuf ans avait été retrouvée au mois de février après les aveux de Nordahl Lelandais suite à la découverte de traces de sang appartenant à Maëlys dans sa voiture. Pour sa défense, l’ancien militaire de 35 ans avait argué qu’il s’agissait d’une mort accidentelle. Au mois de mars, Nordahl Lelandais avait été présenté aux juges d’instruction pour fournir de plus amples détails sur les circonstances de la mort de Maëlys. Entre temps, une autopsie avait été réalisée par la police scientifique pour en apprendre d’avantage sur les causes de la mort de la fillette. Mais les premières conclusions de l’expertise médicale ont dans une certaine mesure remis en cause la thèse de la mort accidentelle, puisque l’autopsie de Maëlys a révélé que l’enfant avait eu la mâchoire brisée, probablement à la suite d’un violent coup qu’elle aurait reçu au niveau du cou. Pour sa défense, Nordahl Lelandais a effectivement reconnu avoir donné une gifle à la fillette qui selon lui pleurait et demandait à rentrer chez elle lorsqu’il tentait de l’emmener en voiture. Ce serait donc cette gifle qui aurait causé la mort de la fillette, si l’on se fie aux explications fournies par Lelandais. Mais les enquêteurs n’ont toujours pas confirmé cette thèse, alors que les parents de la fillette organiseront ses obsèques le samedi 2 juin. Autre mystère dans l’affaire Maëlys, les résultats complets de l’autopsie. Si l’expertise médicale est achevée, l’on sait en revanche très peu de choses sur les conclusions de la police scientifique, mis à part le fait que sa mâchoire a été fracturée. Présentait-elle d’autres séquelles infligées par son kidnappeur avant qu’elle ne soit tuée ? Les résultats de l’autopsie pourront nous en dire plus. C’est donc dans un contexte de grande incertitude que se tiendront les obsèques de la fillette de neuf ans disparue dans la nuit du 27 août dernier.

La thèse du tueur en série toujours d’actualité

En marge de l’affaire Maëlys, environ une douzaine d’affaires de disparition sont actuellement rouvertes par la justice. Aussi, nous avons récemment appris que la cellule Ariane, chargée de retracer le parcours du meurtrier de Maëlys, examine à ce jour quelques 900 dossiers de disparitions. Les parents de la fillette de neuf ans feront donc ses obsèques probablement sans savoir si Lelandais était un tueur en série ou pas, et éventuellement s’il avait un complice. Mais cette piste semble difficilement envisageable puisqu’aucun indice ne lie Nordahl à une quelconque personne dans les disparitions de Maëlys et du caporal Arthur Noyer, du moins pour l’instant.

Serge Beynaud dévoile ses plus grands secrets

Blessure de Mohamed Salah : adieu la coupe du monde 2018 ?