in

Disparus du fort de Tamié : Nordahl Lelandais identifié sur une vidéo

L’enquête sur les disparus du fort de Tamié s’oriente de plus en plus vers Nordahl Lelandais déjà inculpé pour deux homicides.

Vidéos preuves Lelandais victime

La mise en examen de Nordahl Lelandais dans l’affaire des disparus de Tamié n’est-elle qu’une question de temps ? Seule certitude, l’enquête avance très bien depuis que les familles de deux victimes ont décidé de se constituer partie civile. Si au départ aucun indice ne permettait d’établir un quelconque lien avec l’ancien militaire de 35 ans, la donne a changé depuis que les enquêteurs ont identifié sur certaines vidéos du festival de musique électronique une silhouette qui pourrait bien être celle du meurtrier de Maëlys.

Nouveau rebondissement dans l’affaire des disparus de Tamié, un mois après que les parents des victimes se soient constitué partie civile. Soupçonné dans une douzaine de disparitions, Nordahl Lelandais risque une nouvelle mise en examen pour enlèvement et meurtre alors qu’il est déjà inculpé dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer. Egalement suspecté dans une affaire d’agression sexuelle sur mineure, l’ancien militaire de 35 ans est désormais une piste que les enquêteurs vont soigneusement étudier dans l’enquête sur la disparition de Jean-Christophe Morin et Ahmed Hamadou. Les deux personnes avaient disparu après avoir assisté au festival électronique de Tamié, des disparitions survenues à une année d’intervalle, en 2011 et 2012. Si les parents suspectaient Lelandais après ses aveux dans l’affaire Maëlys en février pour ses confessions sur l’assassinat du caporal Arthur Noyer, une récente vidéo du festival électronique conforte les parents dans leurs positions, à savoir que l’ancien militaire serait à l’origine de ces enlèvements. Sur la vidéo qui date de 2012, l’on peut distinguer une silhouette qui présente les mêmes traits physiques que l’ancien militaire de 35 ans. De la coupe de cheveux aux traits du visage, tout laisse penser qu’il pourrait bien s’agir de Nordahl Lelandais. D’autres détails encore plus intriguant, l’homme sur la vidéo porte des lunettes de soleil identiques à celles que portait le meurtrier de Maëlys sur certaines de ces photos. Aussi, on distingue une chevalière à la main droite de l’homme que sur certaines photos de l’ancien militaire, autant de détails qui poussent les familles à croire que meurtrier de Maëlys pourrait avoir des liens avec les disparus du Fort de Tamié. Pour confirmer ou infirmer cette piste dans l’enquête, les avocats engagés par les parents des victimes appellent donc toutes les personnes ayant participé à ce festival durant ces périodes à bien vouloir transmettre leurs vidéos ou photos à la gendarmerie pour nécessité d’enquête.

Ce que l’on sait de l’affaire des disparus de Tamié

On sait d’abord que les deux victimes, Jean-Christophe Morin et Ahmed Hamadou ont disparu à deux années d’intervalles, au cours du même festival, en septembre 2011 pour le premier et septembre 2012 pour le second. Pour l’heure, les bornages téléphoniques n’ont rien révélé dans cette affaire mais ils seront déterminants pour la suite de l’enquête car le meurtrier de Maëlys a avoué le crime du caporal Noyer car son téléphone avait borné au même endroit avec celui du chasseur alpin. Les enquêteurs devraient d’un moment à l’autre saisir le téléphone portable de Jean-Christophe Morin pour mieux analyser la piste du meurtrier de Maëlys.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

INJS Côte d’Ivoire : manifestations sur le pont HKB après la mort d’un étudiant

Mort d’un étudiant de l’INJS : les manifestants gazés par la police à Treichville