in

Côte d’Ivoire : des braqueurs arrêtés après un casse de plus de 300 millions FCFA

Ils avaient réussi à prendre la fuite avec un joli butin dont la valeur est estimée à plus de 300 millions de francs Cfa.

En Côte d’Ivoire, la section de la police criminelle a mis la main sur un gang de braqueurs composé de huit personnes. Il y’a de cela un peu plus d’une semaine, ces individus s’étaient invités dans un domicile dans le huppé quartier de Yopougon, dérobant des biens d’une valeur de plus de 300 millions de francs Cfa. Le braquage a été rendu possible grâce à une complicité interne avec trois employés de la maison. La police a réussi a interpellé les huit malfaiteurs dans la localité de Nzianouan.

Après le braquage de la Sotra, des malfaiteurs ont une nouvelle fois tenté de faire parler d’eux dans la commune de Cocody cette fois. Selon les informations révélées par la police criminelle, huit malfaiteurs se sont invités dans un appartement de ladite commune pour dérober une importante somme d’argent et autres biens matériels de grande valeur. D’après la police, les braqueurs sont ressortis du domicile avec près de 20 000 euros comme argent espèce. Les malfaiteurs ont pris la fuite avec plusieurs bijoux dont la valeur totale serait estimée à plus de 300 millions de francs Cfa. Aucune victime dans le domicile vandalisé il y’a une dizaine de jours dans la commune de Cocody, et nous ignorons si les résidents de l’appartement étaient à leur domicile pendant le passage des bandits. Dans le décompte des objets emportés par les braqueurs, la police dénombre deux smartphones Iphone et aussi des chaussures de grande marque. Après investigations, la police a réussi à mettre la main sur les bandits dans la localité de Nzianouan. En tout, ce sont huit personnes impliqués dans ce braquage qui ont été mis aux arrêts par la section de la police criminelle. Ils seront bientôt déférés devant le Parquet en vue de leur jugement. Pour la réalisation de ce casse, les braqueurs ont planifié leur opération avec l’aide de trois employés qui travaillaient dans le domicile vandalisé. Les trois complices des braqueurs sont aussi aux arrêts. Un ancien employé de la maison qui a travaillé en tant que cuisinier a aussi été arrêté pour complicité dans ce braquage. Concernant l’identité du propriétaire de la maison vandalisée, aucune information fournie par la police criminelle.

L’insécurité règne-t-elle toujours à Abidjan ?

Dans le souci de mettre hors d’état de nuire les braqueurs, plusieurs caméras ont été installées à des carrefours stratégiques de la capitale ivoirienne. En plus des braquages, rappelons que la ville d’Abidjan fait aussi face au fléau des microbes, une nouvelle génération d’agresseurs qui usant de moyens souvent d’armes blanches, s’attaquent à des passants de jour comme de nuit. Si au lendemain de la crise post-électorale le gouvernement a consenti de nombreux efforts pour faire baisser l’indice d’insécurité, les braquages et agressions de microbes sont quotidiennement signalés par des victimes.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Affoussiata Bamba Lamine : Alassane Ouattara ‘‘ne peut prétendre à un troisième mandat’’

Match amicaux avant le mondial 2018 : voici le programme du week-end