in

Municipales 2018 : Hamed Bakayoko, une pilule qui passe difficilement à Abobo

Hamed Bakayoko a été désigné comme tête de liste du RDR à Abobo pour les municipales à venir, mais ce choix fait l’objet de nombreuses polémiques dans la deuxième grande commune d’Abidjan.

Hamed Bakayoko pourrait bien être le successeur d’Adama Toungara à la municipalité d’Abobo, une victoire qui, sauf mauvaises surprises de dernière minute, se fera sans trop grande difficulté. La direction du RDR présidée par Henriette Dagri Diabaté a décidé de valider la candidature du ministre de la défense en tant que tête de liste pour les élections municipales à venir. Mais ce choix ne fait pas l’unanimité au sein de cette grande commune qui a souffert le martyr pendant la crise post-électorale ivoirienne.

Pour les municipales 2018, Hamed Bakayoko a été choisi par la direction du RDR comme tête de liste à Abobo. L’information a été révélée par la Vice-présidence du Rassemblement des Républicains en charge de ladite commune, Jeanne Peuhmond : ‘‘nous avons fait acte de candidature en interne en vue d’obtenir l’onction de notre Parti, le RDR pour être la Tête de liste aux élections municipales dans la commune d’Abobo (…).C’est dans cette attente, en toute confiance et sérénité, que la Direction du Parti a rendu sa décision pour ce qui concerne Abobo. Le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko, Vice-président du RDR a été désigné comme Tête de liste du RDR pour les prochaines élections municipales à Abobo.’’, a déclaré la ministre ivoirienne. Privé du parrainage de la direction pour sa candidature, Jeanne Peuhmond a toutefois salué le choix de la direction qui s’est porté sur la personne d’Hamed Bakayoko l’actuel ministre de la défense : « Nous voulons saluer à sa juste valeur cette décision de notre direction, décision à laquelle nous adhérons pleinement, et réitérer encore une fois nos félicitations à Monsieur le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko pour cette confiance qui lui ainsi faite (…).Je voudrais en conséquence vous inviter à une mobilisation totale sous la conduite du Vice-président du RDR, le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko afin que dans l’union et la cohésion nous remportons de façon éclatante la victoire aux prochaines élections municipales à Abobo. », a indiqué la Vice-présidente du parti chargée de ladite commune. Mais le parrainage d’Hamed Bakayoko est loin de faire l’unanimité au sein de la commune qui reste l’un des fiefs les plus importants du RDR dans la capitale ivoirienne.

La candidature d’Hamed Bakayoko ménacée à Abobo ?

Pour de nombreux résidents de la commune, le choix de la vice-présidente Jeanne Peuhmond aurait été la meilleure option pour la commune d’Abobo aux municipales 2018, étant donné qu’elle y réside depuis une vingtaine d’année et qu’elle partage le quotidien des habitants. Certains habitants de la commune s’offusquent contre le choix de la direction du RDR car estimant que la ministre connaît mieux les réalités quotidiennes de la commune et donc par conséquent la mieux adaptée pour répondre aux exigences des populations. Certains opposants au choix d’Hamed Bakayoko ont même menacé de voté contre le candidat du parti, preuve de leur mécontentement suite au refus du parrainage de la candidature de la ministre Jeanne Peuhmond. Après le départ d’Adama Toungara nommé médiateur de la République, les habitants d’Abobo s’attendaient à du changement, mais la pilule Hamed Bakayoko est encore difficile à avaler pour certains.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Sportifs mieux payés

Les sportifs les mieux payés au monde

Immigration : l’Espagne accepte d’accueillir les 629 migrants de l’Aquarius