in

PDCI RDA : Kobenan Adjoumani et 10 autres cadres exclus du parti

PDCI RDA – la restructuration du plus vieux parti politique ivoirien est rentrée dans une nouvelle phase avec l’exclusion de plus d’une dizaine de cadres.

Encore une nouvelle sentence pour le ministre Kobenan Adjoumani et les cadres du PDCI RDA qui avaient décidé de participer à l’Assemblée Constitutive du RHDP sans l’accord d’Henri Konan Bédié. Au cours d’une conférence de presse, le professeur Maurice Kacou Guikahue a annoncé l’exclusion du ministre des ressources animales et halieutiques, ainsi qu’une dizaine de personnalités du plus vieux parti politique ivoirien. Cette exclusion fait suite à la participation de ces derniers à l’Assemblée Constitutive du RHDP en dépit de l’interdiction formelle émise par Henri Konan Bédié, le chef du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire.

Le PDCI RDA ne reconnaît plus Kouassi Kobenan Adjoumani comme l’un de ses militants actifs. L’actuel ministre des ressources animales et halieutiques a officiellement perdu son statut de cadre et militant actif du parti démocratique de Côte d’Ivoire après avoir empiété sur les ordres de Bédié en prenant part à l’Assemblée Constitutive du RHDP qui s’est tenu lundi dernier dans la capitale ivoirienne. A l’image du ministre Adjoumani, 10 autres cadres du Pdci Rda qui avaient participé à cette réunion à l’issue de laquelle Alassane Ouattara a été désigné comme le président de la coalition, ont été également exclus du plus vieux parti politique ivoirien. Mais dans son communiqué, le secrétaire exécutif en chef du parti a mis un point d’honneur à rappeler que ces responsables de la formation politique « se sont exclus d’eux-mêmes en choisissant de devenir militants du parti unifié RHDP ». En conséquence, poursuit Maurice Kacou Guikahue, « ces personnes ne peuvent ni parler ni agir au nom du PDCI-RDA ni arborer les insignes du PDCI-RDA ». Les personnalités politiques du parti concernées par ce qui semblerait plutôt être une auto exclusion sont : Kouassi Kobenan Adjoumani, Bernard Koutoua Ehui, Amedé Kouakou, Paulin Danho, Michel Benoit Coffi, Felix Anoblé, Kagnon Silué, Adophe Konan Saraka, Noel Yao, Louis Kouakou Ambonoua, Behou Ekis. Les réactions des personnalités exclues ne devraient pas tarder, en l’occurrence celles du ministre des ressources animales et halieutiques. Pour avoir officiellement pris position pour la cause du parti unifié, le ministre Adjoumani s’est mis à dos une bonne partie des militants actifs du PDCI RDA qui sont eux opposés à l’idée de ce mariage avec le RDR et les trois autres formations politiques membres de la coalition. Il y’a de cela quelques jours, le ministre avait même lancé un mouvement dénommé « Sur les Traces d’Houphouët » dans le but de plaider pour la cause du RHDP. Mais désormais exclu de son parti, cette mission s’annonce plus que jamais difficile pour lui, étant donné qu’il lui est désormais interdit d’arborer les insignes du PDCI RDA au cours des nombreuses campagnes de mobilisation ou pendant les réunions et rencontre au sein du RHDP.

Les frondeurs au PDCI désormais isolés ?

Avec la suspension de 11 cadres ayant participé à l’Assemblée Constitutive du RHDP sans l’accord de Bédié, le parti peut-il enfin revendiquer son unité d’antan qui le caractérisait par le passé ? Kouassi Kobenan Adjoumani était l’un des fervents défenseurs de cette coalition, mais avec son exclusion annoncée par le secrétaire exécutif du parti sa marge de manœuvre semble désormais plus que jamais réduite. Mais en plus du ministre des ressources animales et halieutiques, rappelons que plusieurs cadres PDCI sont soupçonnés de militer pour la cause du parti unifié. Parmi les personnalités de haut rang discrètement soupçonnées d’être pro-RHDP, l’actuel Vice-président de la République de Côte d’Ivoire, SEM Daniel Kablan Duncan, mais aussi la ministre Raymonde Goudou Coffie.

1 Point ou Zéro ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : Bédié limoge les cadres pro-RHDP du bureau politique

Ballon d’or 2018 nominés : liste FIFA des 10 joueurs retenus