in

Municipales 2018 en Côte d’Ivoire : Fabrice Sawegnon candidat du RHDP au Plateau

MUNICIPALES EN COTE D’IVOIRE – alors que l’on pensait à une candidature en indépendant de l’homme d’affaires au Plateau, Fabrice vient d’annoncer que sa candidature sera soutenue par le RHDP.

La commune du Plateau sera l’un des terrains stratégique à conquérir lors des élections municipales en Côte d’Ivoire, aussi bien pour le pouvoir en place comme pour l’opposition. Depuis le début de l’année, la bataille pour la municipalité du centre des affaires d’Abidjan suscite de vives tensions entre Fabrice Sawegnon et le maire sortant, Noel Akossi Bendjo. Le cadre PDCI a visiblement par la force des choses été contraint à renoncer à son poste suite à un scandale de malversion dans la gestion de la municipalité. Son principal rival, l’homme d’affaires et patron de Voodoo Communication, prend une sérieuse option dans cette bataille pour la mairie de la commune la plus riche d’Abidjan avec ce désistement involontaire du maire sortant. Plus important encore, le patron de Voodoo Communication vient de bénéficier du soutien de la coalition RHDP pour sa candidature.

Considéré comme un outsider au départ, Fabrice Sawegnon est désormais l’un des grands favoris dans la course aux municipales en Côte d’Ivoire pour la commune du Plateau. Dans un communiqué rendu public ce jeudi, le patron de la structure Voodoo Communication a annoncé qu’il bénéficiait désormais du soutien du Rassemblement des Houphouëtistes pour sa candidature à la mairie de la commune la plus riche de la capitale ivoirienne : « le Rdhp, constitué il y’a un mois, m’a choisi pour défendre ses couleurs au Plateau, à l’occasion des élections municipales d’octobre prochain. Je voudrais vous dire qu’en votre nom à tous, j’ai accepté avec humilité et fierté ce challenge. Parce que je crois que le RHDP est une chance de Rassemblement pour tous les ivoiriens quels que soient leurs opinions et leur rang social. Parce que je crois que le RHDP est une chance de développement pour la Côte d’Ivoire selon les idéaux du père fondateur Felix Houphouët Boigny. », a déclaré Sawengnon ce jeudi. Contrôlée par le PDCI depuis plus d’une décennie, la municipalité du Plateau fait l’objet de tensions depuis le début de l’année entre le maire sortant et l’homme d’affaires. La bataille a pris un tournant majeur ces dernières à la suite d’un énorme scandale financier dans lequel serait impliqué Noel Akossi Bendjo, l’actuel maire de la commune issu du PDCI. Activement recherché dans le cadre d’une enquête ouverte pour malversations financières dans la gestion de la municipalité, le maire sortant est depuis quelques semaines hors du pays. Sa candidature qui ne faisait aucun doute il y’a quelques mois de cela n’est désormais plus une certitude, une situation qui profite bien à son rival Fabrice Sawegnon, quand bien même le PDCI proposerait un autre candidat pour la mairie du Plateau lors des municipales 2018 en Côte d’Ivoire prévues pour le mois d’octobre 2018.

La mairie du Plateau va-t-elle basculer aux mains du RHDP ?

Avec Bendjo hors course en raison des soupçons de malversations qui pèsent contre lui, le duel entre le maire sortant et Fabrice Sawegnon n’aura probablement plus lieu. Le PDCI, bien implanté dans la commune du Plateau, proposera toutefois son candidat pour avoir toujours le contrôle de la municipalité du centre des affaires d’Abidjan. Bénéficiant désormais du soutien du RHDP, Fabrice Sawegnon voit ses chances d’intégrer la mairie du Plateau augmenter considérablement, mais le PDCI n’a pas encore dit son dernier mot. Considéré comme la plus riche des communes de la capitale ivoirienne, le Plateau est le quartier qui abrite le palais présidentiel, la primature et le siège des plus Hautes institutions du pays. Le contrôle de cette commune revêt donc un enjeu majeur pour la course à la prochaine présidentielle prévue pour le mois d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Elections régionales 2018 Gontougo : le PDCI investit un candidat contre Adjoumani

Ivoiriens agressés en Tunisie : les victimes portent plainte