in

Municipales, régionales 2018 : la jeunesse PDCI exige un report des élections

ELECTIONS MUNICIPALES ET REGIONALES – A deux semaines de la tenue du double scrutin, la JPDCI souhaite un report de ces élections locales capitales pour la prochaine présidentielle ivoirienne.

ci municipales régionales 2018

Les élections municipales et régionales auront-elles lieu finalement le 13 octobre comme annoncé par la CEI ? Pour l’heure, aucun report du double scrutin n’est à l’ordre du jour pour la commission électorale indépendante. Dans son discours du 6 aout dernier, le président Ouattara Alassane avait déclaré qu’il s’engagerait à tout mettre en œuvre pour une réforme de la Commission électorale, sans pour autant s’étaler sur la durée du processus en question. Mais la jeunesse PDCI, par la voix de son président Innocent Yao, a exigé un report du double scrutin régional et municipal, souhaitant que la réforme de l’instance chargée de l’élection soit préalablement résolue avant la tenue du vote prévu pour le 13 octobre prochain en Côte d’Ivoire.

A deux semaines de la tenue des élections municipales et régionales, la question de la réforme de la CEI refait à nouveau surface. Lors de son adresse à la Nation le 6 août dernier, le président Ouattara Alassane avait annoncé une réforme de la Commission électorale indépendante, sans pour autant donner un chronogramme précis pour la réforme de l’institution. Mais cette révision de la commission électorale interviendra probablement après la tenue des élections locales, à savoir les régionales et les municipales 2018. Réunis en session extraordinaire à la maison du parti à Cocody, la jeunesse PDCI a demandé un report des élections locales prévues pour le 13 octobre. La JPDCI justifie entre autres cette décision par ‘‘le parrainage forcé des candidats PDCI-RDA par le RHDP unifié pouvant aboutir sur une crise éventuelle’’. A l’approche du scrutin régional, certains candidats PDCI, au nombre de 18 en tout, s’étaient retrouvés à la fois sur des listes conduites par le PDCI et le RHDP. Pour clarifier cette situation, le PDCI a convoqué les 18 candidats à double étiquette afin de connaître précisément la bannière sous laquelle ils iront à ce scrutin. En attendant la publication officielle des listes par la CEI, c’est toujours la confusion dans les esprits de certains. Si le président ivoirien s’est engagé à une réforme de l’institution, rien ne dit qu’elle aura lieu avant la tenue du double scrutin régional et municipal en Côte d’Ivoire. L’ancienne mouvance présidentielle qui avait conditionné sa participation à tout scrutin par une réforme de l’institution, avait boycotté les sénatoriales de mars 2018 en Côte d’Ivoire.

Communiqué de la jeunesse PDCI relatif au report du scrutin

« Considérant le discours du 06 Aout du Chef de l’Etat dans lequel il a amnistié les prisonniers politiques et reconnu la nécessité de la réforme de la Commission Electorale Indépendante(CEI) pour une élection transparente et inclusive ;
Considérant que les décisions d’amnistie et de réforme sont immédiates et concomitantes, on ne peut par conséquent libérer les prisonniers politiques et laisser la question de la réforme de la CEI en suspens ;
Considérant le parrainage forcé des candidats PDCI-RDA par le RHDP unifié pouvant aboutir sur une crise éventuelle ;
Vu que le contexte politique a enregistré la naissance d’un nouveau parti politique dénommé RHDP unifié composé du RDR, UDPCI, MFA, PIT, UPCI rendant ainsi caduque la représentation de ces ex-partis au sein de la CEI depuis le 16 juillet 2018.
Vu que la conjonction des facteurs de vacances judiciaires et des mouvements préfectoraux ont fortement entravé les démarches des candidats pour la constitution des dossiers en vue de leur participation aux élections locales du 13 Octobre 2018.
La JPDCI-RDA Urbaine appelle l’Etat ivoirien à prendre ses responsabilités afin de conduire la refonte de la CEI à travers un large consensus incluant tous les acteurs sociopolitiques.
La JPDCI-RDA urbaine, fait de la réforme de la CEI une condition nécessaire pour aller aux élections locales du 13 Octobre 2018.
La JPDCI-RDA urbaine, ne ménagera aucun effort pour accompagner tout processus visant à rétablir le caractère impartial, démocratique, d’équité et de transparence de la CEI.
De ce qui précède, la JPDCI-RDA urbaine, exige le report des élections locales d’octobre 2018 afin d’examiner sereinement la situation de la CEI ! ».

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Club Yaya Touré

Yaya Touré a enfin un trouvé un nouveau club

Grandes écoles Abidjan et Bouaké

Liste des grandes écoles de Bouaké et d’Abidjan