in

Côte d’Ivoire : violents affrontements entre Fesci et policiers devant le CHU de Cocody

AFFRONTEMENTS FESCI POLICE – situation très tendue ce mardi matin devant le CHU de Cocody suite à des échauffourées entre policiers et étudiants.

Violents affrontements Côte d'Ivoire

Comme l’année dernière, la nouvelle rentrée scolaire en Côte d’Ivoire démarre sur fonds de tensions entre étudiants et policiers. De violents affrontements ont opposé ce mardi les forces de l’ordre à la Fédération estudiantine et scolaire ivoirienne, la plus importante branche syndicaliste dans le milieu universitaire ivoirien. A l’origine des heurts, des frais annexes qui auraient été appliqués aux coûts d’inscriptions dans les lycées et collèges du pays. Pour l’heure, aucune réaction de la ministre de l’éducation nationale, Kandia Camara.

Des affrontements ont éclaté ce mardi entre étudiants et policiers devant le CHU de la commune de Cocody. Tôt ce matin, des groupes d’étudiants appartenant à la FESCI ont investi en nombre l’entrée principale de l’Université Felix Houphouët Boigny à quelques mètres du CHU de Cocody. Pour mettre fin à cette manifestation estudiantine qui intervient en pleine rentrée scolaire, les policiers ont été contraint à l’usage de gaz Lacrymogènes. Pour l’instant aucun blessé dans ces affrontements mais la situation reste particulièrement tendu depuis quelques heures devant l’entrée principale de la plus grande université publique du pays. L’objet de cette nouvelle manifestation des étudiants, protester contre les coûts exorbitants des frais d’inscription dans les collèges et lycées de Côte d’Ivoire. Ces prétendus frais annexes ont fait l’objet d’un bras de fer l’an dernier entre la Fesci et la ministre de l’éducation nationale Kandia Camara. L’association syndicale avait même délogé certains élèves de leurs établissements l’année dernière pour appeler la ministre à prendre des mesures pour une plus grande fluidité dans le processus d’inscription dans les écoles de Côte d’Ivoire. Une médiation avait même été engagée, une médiation conduite par la ministre de solidarité Marietou Koné. 24h après le top départ de la nouvelle rentrée scolaire, la fesci revient à la charge avec les mêmes revendications brandi lors de la précédente ouverture des classes en Côte d’Ivoire. A quand la fin de ce nouveau bras de fer entre la Fesci et la ministre Kandia Camara ? Seule certitude, l’affrontement de ce mardi entre étudiants et policiers marque le début d’une longue lutte qui se profile à l’horizon. En plus des heurts constatés à Abidjan, des manifestations ont été eu lieu dans la seconde grande ville du pays, toujours pour les mêmes motifs. Lors de la précédente rentrée scolaire, les étudiants ont payé lourd le prix de ce bras de fer avec le ministère de l’éducation nationale. Environ une quarantaines d’étudiants avaient été mis aux arrêts après une descente musclée des forces de polices dans certaines cités universitaires. En attendant que le programme des examens scolaires soit connu, celui des congés relatifs à la nouvelle rentrée scolaire a été dévoilé.

Frais annexes, c’est quoi exactement ?

Dans le processus d’inscription au Lycée, les étudiants sont appelés à faire l’inscription en ligne avant de passer à l’étape physique de l’inscription. Mais selon la fédération estudiantine et scolaire, des frais annexes seraient appliqués dans certains établissements, des frais qui à priori n’auraient aucun rapport avec l’inscription physique des élèves dans les écoles ivoiriennes. Mais une grande incompréhension demeure entre la Fesci et le ministère au sujet de ces supposés frais supplémentaires qui sont payés en plus de l’inscription normale. Dans une interview accordée l’année dernière sur la question, la ministre Kandia Camara avait rappelé que les frais supplémentaires payés étaient relatifs aux cotisations du Coges fixées et gérées par les associations des parents d’élèves. Mais selon l’association syndicale, certains établissements appliqueraient, outre ces cotisations du Coges, d’autres frais supplémentaires pendant les inscriptions.

Meilleurs Buteurs Coupe du Monde 2018

Les meilleurs buteurs pendant la coupe du monde 2018

Meilleurs joueur de football coupe du monde

Luka Modric : meilleur joueur de la Coupe du Monde