in

Présidentielle 2020 Côte d’Ivoire : quel candidat pour le RHDP ?

PRESIDENTIELLE EN COTE D’IVOIRE – la bataille pour le prochain scrutin présidentiel est déjà engagée depuis quelques mois en Côte d’Ivoire.

C’est officiel, le RDR ne se présentera pas à l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. Le parti dirigé par Henriette Dagri Diabaté a ratifié il y’a quelques mois l’accord de création du parti unifié RHDP, une coalition qui regroupe six formations politiques, techniquement cinq partis puisque le PDCI s’est officiellement retiré de l’alliance houphouëtiste. Mais le parti d’Henri Konan Bédié reste toutefois représenté au sein de la coalition grâce à certaines personnalités comme le ministre Adjoumani Kouassi Kobenan ou encore l’actuel secrétaire général de la présidence, l’ancien ministre des infrastructures économiques Patrick Achi. Si la coalition a triomphé lors des élections locales qui ont eu lieu le 13 octobre dernier, elle sera en revanche confrontée au difficile choix du candidat idéal pour la prochaine échéance électorale prévue en Côte d’Ivoire.

Qui sera le candidat du RHDP pour la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire ? Impossible de répondre à cette question à deux ans de la prochaine échéance électorale, mais les cartes semblent redistribuées depuis le président Ouattara a appelé au mois d’août son aîné Henri Konan Bédié à une concertation pour le transfert du pouvoir à la jeunesse. Cette allocution du président ivoirien a quelque peu fait taire certaines voix qui murmuraient contre l’idée d’un troisième mandat présidentiel que certains ont qualifié d’anticonstitutionnel, l’instar de l’avocate Affoussiata Bamba Lamine, l’ancienne ministre de la communication. Si le choix de la jeunesse est opérée au sein du RHDP, cela réduirait la liste des potentiels candidats à certaines figurent du RDR. L’un des potentiels candidats que le Rassemblement des Houphouëtistes pourrait présenter en 2020 est l’actuel ministre de la défense Hamed Bakayoko. Le ministre d’Etat reste compte parmi les fidèles serviteurs du président Alassane Ouattara à ce jour. Autrefois chargé du département de la sécurité intérieure, Hamed Bakayoko a été propulsé au poste hautement stratégique du ministère de la défense. Leader charismatique de la jeunesse, sa popularité a grimpé à la faveur des élections municipales qui se sont tenus en Côte d’Ivoire. Désigné comme candidat du RDR à se scrutin Hamed Bakayoko a été sans surprise désigné vainqueur du scrutin, une victoire néanmoins contestée encore à ce jour par son adversaire, Koné Thefour. Sur les réseaux sociaux, Facebook en particulier, Hamed Bakayoko est la seconde personnalité la plus suivie après Guillaume Soro, le président de l’Assemblée Nationale. Le chef de l’hémicycle ivoirien figure par ailleurs parmi les meilleurs profils au sein de la jeunesse pour 2020. S’il jouit d’une grande popularité sur les réseaux sociaux, Guillaume est souvent accusé par ses détracteurs de jouer à un double jeu avec le RHDP. En dehors d’Hamed Bakayoko et Guillaume Soro, les choix du candidat RHDP s’étendent aussi à des personnalités phares de la coalition.

Le choix du candidat RHDP, une difficile équation

Pour certains, l’actuel premier ministre Amadou Gon Coulibaly serait aussi un candidat idéal pour le RDHP en 2020. Autrefois secrétaire général de la présidence, ce fervent serviteur du président Ouattara Alassane a été propulsé au rang de premier ministre en janvier 2017 lors d’un important remaniement ministériel. A côté du chef du gouvernement, il y’a également l’actuel ministre de l’enseignement supérieur, le ministre Albert Mabri Toikeusse, qui présente un excellent profil pour 2020. Arrivé quatrième lors de la présidentielle de 2010, il avait par la suite rejoint la coalition formée contre l’ancien président Laurent Gbagbo à l’époque. Mais la principale question qui se pose actuellement sera le mode de désignation du candidat RHDP. Les partis membres de l’alliance procéderont-ils par des primaires internes pour trouver le profil idéal ? Si cette solution est mise sur table, il y’a de fortes chances que le prochain candidat RHDP soit issu du RDR, la principale force politique de l’alliance.

Tanzanie : chasse ouverte aux homosexuels à Dar Es Salam

Bio du chanteur : Nationalité Johnny Hallyday