in

Nordahl Lelandais : nouveau rebondissement sur les enquêtes en cours

AFFAIRE NORDAHL LELANDAIS – Déjà inculpé pour deux meurtres, celui de Maëlys et du caporal Arthur Noyer, l’ancien militaire de 35 ans est toujours aux prises avec la justice, pour l’heure, soupçonné dans près de 900 affaires de disparition.

Nordahl Lelandais nouveau sur l'enquete

L’ancien militaire de 35 ans est toujours dans le collimateur de la justice. Après les aveux de Nordahl Lelandais dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer, une série de disparitions non élucidées ont été rouvertes avec l’étude de la piste du double meurtrier en priorité. La cellule Ariane mise en place en janvier 2018 examine des centaines de dossiers depuis des mois, mais les familles de victimes s’impatientent devant l’absence des résultats depuis la mise en place de cette cellule il y’a 11 mois. Mais à en croire les derniers rebondissements dans ces affaires inexpliquées, la piste Lelandais aurait déjà retenu l’attention des gendarmes dans une vingtaine d’affaire de disparitions survenue ces dernières années dans l’Hexagone.

Nordahl Lelandais a deux meurtres sur le dos mais il est en revanche un peu tôt pour lui coller l’étiquette d’un meurtrier en série. Après ses aveux dans l’affaire Maëlys en février, l’ancien militaire de 35 ans a également reconnu son implication dans la mort du caporal Arthur Noyer. Ces deux aveux du tueur de la fillette de neuf ans ont poussé de nombreuses familles à s’interroger sur une possible implication de l’ancien maître-chien dans la disparition de leurs proches. Pour étudier de manière scrupuleuse cette piste, une cellule spéciale a été mise en place en janvier 2018. Dénommée cellule Ariane, elle se charge de retracer le parcours de Nordahl Lelandais afin de savoir s’il aurait à un moment où un autre croiser le chemin de ces personnes mystérieusement disparues. Dans l’affaire Maëlys comme dans l’enquête sur la disparition du caporal Arthur Noyer, ce sont des preuves formelles qui ont poussé l’ancien militaire à passer aux aveux. Pour l’heure, les conclusions de la cellule Ariane qui travaille depuis le mois de janvier ne sont pas encore connues, une impatience qui intrigue les parents de disparus qui soupçonnent Lelandais d’être le potentiel kidnappeur de leur proche disparu. Selon les informations dont nous disposons, les conclusions de la cellule Ariane devraient être connues probablement en début d’année prochaine. Mais selon les premières informations qui nous parviennent, la piste de l’ex-militaire de 35 ans aurait à ce jour retenu l’attention des enquêteurs dans une vingtaine d’affaires de disparition. Mais pour l’heure, silence radio sur ces affaires dans lesquelles Nordahl est potentiellement suspecté par la cellule Ariane. Mais les parents de disparus à bout d’impatience pourraient être enfin soulagés d’ici le début de l’année prochaine avec les révélations de la cellule Ariane. En attendant de nouveaux rebondissements dans l’enquête sur les autres affaires de disparitions, l’affaire Maëlys s’invite toujours à la une des faits divers dans l’Hexagone. Après les dernières révélations du meurtrier de la fillette, ce sont les parents de Maëlys qui sont confiés aux médias français dans une interview exclusive au quotidien Le Dauphiné.

Nordahl Lelandais, un homme froid selon les parents de Maëlys

Si elle était encore en vie, la petite Maëlys aurait actuellement 10 ans. A la veille de sa dixième bougie qu’elle aurait pu siffler si probablement elle n’avait pas croisé le chemin de Nordahl Lelandais, ses parents ont livré une interview exclusive au quotidien Le Dauphiné il y’a quelques jours. Durant cette interview, les parents de la fillette sont revenus sur cette triste soirée durant laquelle Maëlys a disparu : «On pensait qu’elle était dans la salle en train de jouer et là on s’aperçoit qu’elle n’est plus là. On a regardé dans tous les frigos, le camion du traiteur et même dans les poubelles. On s’imaginait tout sauf ça».

Décès d’Aboudramane Sangaré : la clinique Farrah blanchie par son médecin traitant

Chanteuses ivoiriennes populaires

Les chanteuses ivoiriennes populaires qui ont marqué l’année 2018