in

Coup d’Etat au Gabon : les putschistes mis aux arrêts

PUTSCH AU GABON – Nombreux sont les gabonais qui ont démarré la journée du lundi 07 janvier avec la peur au ventre, en raison de la tentative de renversement du régime en place qui se profilait à l’horizon.

Tôt dans la matinée du 07 janvier, un groupe de mutins avait pris d’assaut la télévision nationale gabonaise pour annoncer la mise en place d’un conseil national de restauration. Cette invasion de la télévision nationale, survenue aux environs de 4h du matin, intervient en pleine interrogation sur la capacité du président Ali Bongo à pouvoir diriger le Gabon. Hospitalisé depuis le 26 octobre 2018 à Riyad, le président gabonais a rejoint le Maroc pour la suite de son traitement. Malgré un discours tenu dans la nuit du 31 décembre, les gabonais ont été dans l’ensemble très peu rassurés par le chef d’état au pouvoir depuis 2009. Aux dernières nouvelles, les mutins qui s’apprêtaient à mettre en place une transition ont été mis aux arrêts, une information qui vient d’être confirmée officiellement par le porte-parole du gouvernement.

Les gabonais se sont levés ce matin avec la peur au ventre en raison de la tentative de coup d’état annoncée aux environs de 4h00 par un groupe de mutins. Tôt dans la matinée, un groupe d’hommes armés a pris d’assaut la télévision nationale pour annoncer la mise en place d’une transition baptisée conseil national de restauration. Mais quelques heures après le discours à la télévision nationale, les mutins qui s’apprêtaient à mettre fin au règne du clan Bongo qui dure depuis 1967, ont été mis aux arrêts par des hommes du GIGN gabonais. L’ambassadeur du Gabon en France et le porte-parole officiel du gouvernement gabonais ont confirmé l’arrestation des putschistes. Selon le ministre Guy-Bertrand Mapangou, «La situation est sous contrôle et l’ordre sera complètement rétabli dans deux ou trois heures». Dans leur adresse à la télévision nationale, les mutins déclaraient avoir été déçus par l’attitude du président de la République actuellement en hospitalisation au Maroc. Aujourd’hui, plusieurs gabonais s’interrogent sur la capacité du président Ali Bongo à exercer encore ses fonctions d’état en raison des séquelles laissées par l’AVC dont il a été victime. Selon le porte-parole du gouvernement, un retour à la normale devrait être observé d’ici quelques le début de l’après-midi. A cette heure, aucune réaction du président gabonais à cette tentative de coup d’état déjouée par les éléments du GIGN.

Discours du nouvel an axé sur le vivre ensemble

« Mes chers Compatriotes, Gabonaises, Gabonais, Avant toute chose, permettez-moi de vous adresser, à toutes et à tous, pour cette année nouvelle, mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de prospérité. Puissions-nous vivre en paix et dans la concorde, comme nous l’avons toujours fait. Comme vous le savez, l’année 2018 a été marquée par la mise en place de mesures fortes pour retrouver l’équilibre budgétaire.
Gabonaises, Gabonais, Si votre bien-être m’importe, notre vivre-ensemble me préoccupe tout autant car rappelons que la Nation gabonaise est une et indivisible. Que vous serez toujours au cœur de mes préoccupations. Permettez-moi cependant et en quelques mots d’évoquer un sujet qui, je le sais, a nourri les discussions et fait l’objet de nombreuses spéculations. Il est vrai que j’ai traversé une période difficile, comme cela arrive parfois dans la vie. Cette épreuve, je l’ai surmontée grâce à Dieu, aux personnes qui m’ont entouré – ma famille en particulier –, mais aussi grâce à vos témoignages de soutien. Aujourd’hui comme vous pouvez le constater, je vais mieux, et me prépare à vous retrouver très vite.
Mes chers compatriotes, Je continuerai à mettre toute mon énergie et toutes mes forces au service de notre pays et à l’amélioration de nos conditions de vie au quotidien. A nouveau, je vous souhaite à tous à toutes et une excellente année 2019, faite de joie et de prospérité pour notre pays.
Que Dieu vous bénisse et bénisse le Gabon.
Je vous remercie».

Kohan Kioshiko

Écrit par Écrit par

Tirage Euromillions du 4 01 2019

Résultat Euromillion (FDJ) : tirage du VENDREDI 4 janvier 2019

Mairie du Plateau : les partisans du maire Jacques Ehouo paralysent la commune