CAF Awards : deux ivoiriens dans le 11 type de l’année

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

Si aucun ivoirien ne figure dans le top 10 du ballon d’or, encore moins parmi les trois finalistes, deux éléphants se retrouvent dans le top 11 de la CAF dévoilé avant la remise du trophée du ballon d’or africain. Considéré comme le seul ivoirien nominé pour le ballon d’or l’année dernière, Wilfried Zaha n’a malheureusement pas réussi à faire son entrée dans le classement du onze africain dressé par la confédération africaine de football. L’attaquant de Chrystal Palace n’a même pas été classé parmi les dix nominés pour le ballon d’or sur le continent africain cette année. Les deux éléphants présents dans le 11 de départ de la CAF évoluent en défense, ce qui laisse déjà certains deviner leur identité.

A l’occasion des CAF Awards, Mohamed Salah a été sacré joueur africain de l’année 2018 devant Sadio Mané arrivé deuxième et le gabonais Pierre-Emerick Aubameyang classé troisième cette année. Selon les chiffres dévoilés après les votes, c’est le footballeur égyptien qui a recueilli le plus grand consensus. Mais la soirée était également l’occasion pour la CAF de dévoiler son équipe type pour l’année 2018. 11 joueurs parmi des nombreuses stars du foot devaient être désignés par l’instance africaine du football, un choix à l’évidence loin d’être facile. Denis Onyango, le portier ougandais de 33 ans qui évolue en Afrique du Sud avec le Mamelodi Sundowns Football Club, est désigné comme le gardien de l’équipe type révélée par la Confédération africaine de football. En charnière défensive, on retrouve deux footballeurs ivoiriens qui n’étaient pourtant pas nominés pour le trophée du ballon d’or africain cette année. Le latéral droit de Tottenham, l’ancien parisien Serge Aurier, évolue sur le flanc droit de la défense. Il se retrouve en charnière défensive avec un autre compatriote ivoirien, le défenseur mancunien Eric Bailly positionné lui dans l’axe. A ses côtés, on retrouve l’international marocain Medhi Benatia qui, il y’a quelques années, faisait partie des joueurs les plus chers du continent africain. Pour le poste de latéral gauche, on retrouve l’international sénégalais Koulibaly. Ce dernier a par ailleurs été victime de racisme lors du match Inter Milan Naples, des cris racistes qui ont été vivement condamnés par tous les footballeurs à l’unanimité. Dans le milieu de terrain on retrouve le jeune prodige guinéen Naby Keita. S’il n’a pas encore retrouvé son niveau d’antan avec Liverpool, il reste à ce jour l’un des plus grands joueurs du continent africain. Malgré un retour en force avec City, l’algérien Riyad Mahrez n’a pas réussi à faire son entrée dans le top 3 des finalistes du ballon d’or africain en 2018. Cependant, il se retrouve dans le top 11 de l’équipe de l’année dévoilée par la Confédération africaine de football. Dans cette composition, le poste de milieu défensif revient au ghanéen Thomas Partey, le sociétaire de l’Atlético Madrid. Il avait été désigné dans le top 5 de la liste BBC mais ce prix sera finalement remporté par Mo Salah.

> Je regarde  Election Mali 2018 : 15 candidats refusent les résultats du premier tour

Le 11 type de la CAF

Gardien de but : Denis Onyango
Défenseurs : Serge Aurier, Medhi Benatia, Eric Bailly, Kalidou Koulibaly
Milieux de terrain : Riyad Mahrez, Naby Keita, Thomas Partey
Attaquants : Pierre-Emerick Aubameyang, Sadio Mané, Mohamed Salah.
Comme on peut le voir, le trio offensif est assuré par les trois finalistes du ballon d’or africain cette année. Rappelons que ces trois joueurs évoluent tous dans le même championnat, la Premier League. Sur les 11 joueurs désignés dans ce top, 7 nous viennent du championnat anglais.

Vous pouvez aussi aimer

>