Acquittement de Laurent Gbagbo : la réaction de Bédié

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

LIBERATION DE LAURENT GBAGBO – les réactions se multiplient après la confirmation de cette décision historique rendue par la CPI ce mercredi.

L’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a été confirmée ce mercredi en appel. L’ancien président et son protégé peuvent donc regagner leur pays d’origine s’ils ne souhaitent, chose que ne saurait tarder vu l’effervescence de leurs militants depuis la décision d’acquittement prononcée par la chambre. Parmi les réactions à cette nouvelle, celle du président Henri Konan Bédié. Le président du PDCI qui ne cache pas son désir de tendre la main au FPI depuis quelques mois a salué la libération de l’ancien président. Le sphinx de Daoukro envisage même d’aller rendre une visite à l’ex-président une fois qu’il aura regagné le territoire ivoirien, signe que la page du parti unifié semble définitivement tournée pour le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire.

La décision de libération de Laurent Gbagbo fait toujours la une de l’actualité ivoirienne. Après l’acquittement prononcé au cours de l’audience du mardi, la Cour Pénale Internationale a confirmé en appel la libération de l’ancien dirigeant ivoirien et de son filleul Charles Blé Goudé. S’ils n’ont pas encore regagné la Côte d’Ivoire, la décision de leur libération suscite une immense joie chez les partisans de l’ancienne mouvance, mais pas seulement qu’au FPI. Outre le front populaire ivoirien, le président du PDCI RDA, le plus vieux parti politique ivoirien, a salué ce mercredi la décision rendue par les juges de la Cour Pénale Internationale : « C’est avec une grande joie que j’ai appris, ce jour, la libération définitive du Président Gbagbo Laurent, après plus de sept (07) ans passés en
détention. Je me félicite et salue, au nom du PDCI-RDA et de mes compatriotes, cette décision courageuse qui honore la justice internationale.

> Je regarde  Mort de T. Tidiane, une grande perte pour la mode et la culture ivoiriennes

Cette décision m’apparaît, assurément, être une opportunité qui renforce les chances de la réconciliation nationale et de la consolidation d’une paix durable dans notre pays.

Je lui souhaite une bonne et heureuse année 2019 et un bon retour chez
lui, en famille et en Côte d’Ivoire.», a fait savoir ce mercredi le président Henri Konan Bédié dans un communiqué. Sans se prononcer sur la décision de libération de Laurent Gbagbo, le gouvernement ivoirien a annoncé avoir pris note du verdict, avant d’appeler les ivoiriens, en particulier les victimes de la crise post-électorale ivoirienne, à aller dans le sens de la cohésion et de la réconciliation nationale.

Vous pouvez aussi aimer

>