Accueil ACTUALITÉ Côte d’Ivoire : un député RDR rejoint le RACI, mouvement proche de Guillaume Soro

Côte d’Ivoire : un député RDR rejoint le RACI, mouvement proche de Guillaume Soro

DEPUTE RDR AU RACI – La grande famille du Rassemblement des Républicains devra probablement se passer des voix de l’honorable Kambiré Toh pour les votes à venir.

A l’instar de la vague de ralliement au RHDP, il y’a également certains élus qui quittent le Rassemblement des Républicains, pour de nouveaux horizons. Dans un communiqué officiel rendu public il y’a quelques jours, le député Kambiré Toh, représentant de la circonscription de Téhini, a annoncé son départ du RDR pour le RACI, mouvement proche du président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro. Les raisons qui justifient cette décision sont entre autres «le sort très peu enviable aujourd’hui infligé à SEM. Soro Kigbafori Guillaume». Depuis des mois, le président de l’Assemblée Nationale est la cible d’attaques au sein de son propre camp, à savoir le RDR. L’élu de Téhini n’est pas le seul cadre à avoir quitté le Rassemblement des républicains pour rejoindre un mouvement de soutien au président de l’Assemblée Nationale. Quelques jours avant lui, Alain Lobognon annonçait également son départ du RDR pour une autre formation politique.

Le député Kambiré Toh fait partie de ceux qu’il conviendrait de qualifier de militant de premier ordre du RDR. Engagé aux côtés du Rassemblement des Républicains depuis 1994, date de sa création, l’élu de la circonscription de Téhini a annoncé dans un communiqué qu’il quittait sa première famille politique. Plusieurs raisons expliquent ce départ, mais l’une d’elles serait liée au président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro. Considéré par certains aux premières heures de l’après crise ivoirienne comme ‘‘le sauveur’’, le président de l’Assemblée Nationale est depuis quelques temps la risée de nombreux cadres de sa formation politique de base, à savoir le RDR. Pour rappel, le député Kambiré Toh était le secrétaire départemental du Rassemblement des républicains, et aussi le coordonnateur du RHDP dans la même localité. Son arrivée au RACI met en évidence des crises internes qui secouent le parti au pouvoir. Plusieurs personnalités proches du président de l’Assemblée Nationale ont été évincées du gouvernement. Pour rappel, le mouvement proche de Guillaume Soro, à savoir le RACI dont il est par ailleurs le président d’honneur, avait demandé à l’issue de son congrès que le PAN présente sa candidature à la présidentielle d’octobre 2020, une requête à laquelle l’intéressé n’a pas encore donné de réponse.

> Lire aussi  Fête de Noel 2016: le meilleur cadeau à moindre coût !

Kambiré Toh dénonce des injustices au RDR

« considérant l’injustice personnellement subie de la part du RDR mon parti traduite par le refus de parrainer ma candidature dans le cadre des législatives de 2016 en dépit de ma double qualité de Secrétaire départemental RDR de Téhini et Coordonnateur départemental RHDP, qui plus est député sortant issu du groupe parlementaire RDR, m’obligeant à aller en candidat indépendant, à gagner et à remettre mon mandat au parti. Injustice que j’ai à nouveau subie lors des municipales de 2018. Considérant donc tous les sacrifices et toutes les peines par moi endurés pour le rayonnement du parti sans en retour bénéficier de la confiance et de la reconnaissance de ses animateurs de premier plan. Considérant donc qu’au RDR, le mérite et le travail bien fait est rarement reconnu, j’ai décidé dès publication de la présente déclaration de rejoindre les rangs du RACI afin de défendre au moyen de ce nouvel outil politique les valeurs et idéals autrefois défendus par le RDR originel, et de m’engager aux côtés de son Président d’honneur SEM Soro Kigbafori Guillaume en vue de le soutenir loyalement dans tous les projets politiques qu’il lui plaira d’initier.», a écrit l’élu de Téhini. A l’approche du congrès constitutif du RHDP, cette nouvelle défection est un coup dur pour le Rassemblement des Républicains.

Vous pouvez aussi aimer