PDCI : Maurice Kacou Guikahue aurait-il un agenda caché ?

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

PDCI RDA – Nommé au poste de secrétaire exécutif du parti par Henri Konan Bédié, Maurice Kacou Guikahue est devenu presqu’incontournable dans le processus de restructuration du parti.

Surnommé le capitaine courage par certains militants du PDCI RDA, l’ancien ministre Maurice Kacou Guikahue est aujourd’hui plébiscité par une grande majorité des cadres du parti qui se disent opposés à l’alliance avec le RHDP. Connu pour sa rigueur dans le parti, il est l’homme qui exécute les ordres du président Henri Konan Bédié. Mais sa méthode, bien qu’elle soit appréciée par nombres de militants du parti, suscitent en revanche quelques interrogations sur ses réelles ambitions au PDCI, d’autant plus que nous sommes à moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle, élection qui verra la participation du Parti d’Henri Konan Bédié. Mais le mystère demeure toutefois sur l’identité de ce candidat qui défendra les couleurs du Pdci lors de la prochaine échéance électorale.

Le secrétaire exécutif du PDCI Maurice Kacou Guikahue est l’homme par qui passe toutes les décisions importantes du parti aujourd’hui. Considéré aujourd’hui comme le numéro 2 de la formation politique, sa loyauté et sa dévotion pour le président Henri Konan Bédié sont autant de qualités saluées par les militants du parti, d’autant plus que le PDCI est résolument engagé dans la reconquête du pouvoir d’état en 2020, une reconquête qui se fera certainement sans son ex-allié qui n’est autre que le RDR. S’il est adulé par de nombreux militants, Maurice Kacou Guikahue suscite cependant l’incompréhension à certains égards. Pour Noel Ettien, directeur de publication du journal Businessactuality, le secrétaire exécutif du PDCI RDA « donne l’impression de barrer la vue du président Bédié, sachant très bien, le rôle et l’efficacité de ces personnalités ci-dessus citées et il y en a d’autres que nous ne pouvons pas citer qu’ils veillent, nous en excuser. S’il pense qu’elles ne sont pas promptes et aptes pour les combats, comment veut-il qu’ils jugent le président Bédié ? Si c’est l’envie de pousser, encourager le président Bédié à se candidater pour être son second, qu’il le fasse savoir, sinon, à cette allure, il est responsable de tout, en bien comme en mal.​ Où sont passées les vraies valeurs du parti ? La solidarité, l’entraide, l’amour sincère ? Dans les coulisses, il transparaît, ses ambitions de se présenter au titre de son parti, si tel est le cas, qu’il ouvre sincèrement les vannes pour faire couler les coudées franches. Pour l’amour du PDCI RDA, ces responsables comme, Akossi Bendjo, Kouadio Konan Bertin, Jean Louis Billon, pour ne citer que celles-ci, ont pris des coups et continuent d’en prendre sans jamais qu’il se prononce sur leur souffrance. Ce ne sont pas les occasions qui manquent au PDCI RDA, de prendre leur défense. Certains sont confinés en exil, mais jusqu’à quand, il dira au président de Bédié, qu’il manque, certains cadres militants actifs à l’appel ?​».

> Je regarde  Scandale à la FIF : les joueurs n’auraient pas d’assurance selon l’ASEC Mimosas

Quel profil idéal pour le PDCI en 2020 ?

Qui pour représenter le PDCI à la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire ? Pour l’instant, aucun cadre du parti ne s’est hasardé à donner son agenda pour 2020. Mais dans les coulisses, certains noms circulent comme celui de Jean-Louis Billon. Considéré comme le candidat du renouveau, le patron de SIFCA serait un choix idéal pour le passage générationnel au sein du parti. Mais la nouvelle constitution ivoirienne ouvre à la voie à tous les scénarios, y compris celui d’une candidature de l’ancien chef d’état Henri Konan Bédié. Toujours à la tête du parti, le sphinx de Daoukro reste lui aussi discret sur ses ambitions pour 2020. N’oublions pas également que Guikahue marque de nombreux points pour la prochaine présidentielle en multipliant les actions de mobilisation sur le terrain, ce qui le classe aussi parmi les grands favoris au PDCI pour 2020.

Vous pouvez aussi aimer

>