Affaire Sita Coulibaly et Mariam Traoré : le PDCI compte déposer une plainte

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

SORTIE MUSCLEE DE MARIAM TRAORE – Connue pour ses prises de positions musclées, la députée de la circonscription de Tingrela ne s’est pas privée de répondre par des injures à la présidence de l’UFPDCI Urbaine.

La sortie musclée de Mariam Traoré, la députée de la circonscription de Tingrela, alimente toujours la polémique dans la presse ivoirienne. Il y’a de cela quelques jours, elle s’en prenait vivement à Sita Coulibaly, la présidence de l’Union des Femmes du PDCI RDA, en réponse à des déclarations ivoiritaires qu’elle aurait tenu à l’égard de Kandia Kamara, la ministre de l’éducation nationale. Mais la sortie de la députée ivoirienne a suscité une grosse indignation, puisqu’elle ne s’est pas fait prier pour tenir des propos injurieux à l’endroit de la présidente de l’UFDPCI urbaine. Pour sa part, le parti démocratique de Côte d’Ivoire a annoncé qu’une plainte sera déposée ce lundi contre la députée ivoirienne pour ses propos injurieux à l’égard de la présidente de l’UFPDCI, et ce malgré les excuses publiques faites sur les réseaux sociaux par l’élue de la circonscription de Tingrela.

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux il y’a quelques jours, une vidéo dans laquelle la députée Mariam Traoré issue des rangs du RDR (aujourd’hui membre du RHDP). S’adressant en langue malinké, l’élue de la circonscription de Tingrela a tenu des propos injurieux à l’égard de la présidente de l’Union des femmes du PDCI. Mariam Traoré justifiait cette sortie musclée par le besoin d’apporter une réponse à Sita Coulilaby qui aurait tenu des propos xénophobes à l’endroit de Kandia Kamara, la ministre ivoirienne chargée de l’éducation nationale. Mais cette sortie musclée de la députée ivoirienne sera vivement dénoncée sur les réseaux sociaux, en l’occurrence par des femmes. La députée postera une vidéo sur la toile dans laquelle elle présentera ses excuses pour les injures tenues à l’endroit des femmes de Côte d’Ivoire, des excuses qui ne devront nullement freiner le PDCI dans son élan. Dans une annonce parue ce lundi sur les réseaux sociaux, le PDCI a annoncé qu’une plainte serait déposée ce lundi contre Mariam Traoré : «Face aux injures et dérives langagières de Mariam Traoré, députée RDR, il est demandé à l’ensemble des femmes du PDCI-RDA (UFPDCI, ASSOCIATIONS FÉMININES ,ONG ETC. ) de se mobiliser, ce lundi 04 Février, à partir de 9h, pour aller déposer une plainte chez le procureur Adou Richard. Lieu de rassemblement, Maison du Parti, sise à Cocody.».

> Je regarde  Emmanuel Eboué: Galatasaray lui propose un poste d’entraîneur

Vous pouvez aussi aimer

>