Sibeth Ndiaye : sa marche de Dakar à l’Elysée

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

SIBETH NDIAYE A L’ELYSEE – L’ascension fulgurante de la conseillère en communication d’Emmanuel Macron a été marquée par de nombreux choix qui ont souvent nourri la polémique au sommet de l’état.

Ancienne militante du parti socialiste, Sibeth Ndiaye n’a pas hésité une seule seconde à rejoindre le navire de la République en Marche en 2016 aux côtés d’Emmanuel Macron. Son engagement auprès du fondateur du Mouvement LREM a été récompensé par un poste au sein de l’Elysée. La franco-sénégalaise née dans la ville de Dakar est depuis l’arrivée de Macron à l’Elysée, sa conseillère en communication, comme pour dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne. Si son militantisme et son engagement politique en France remontent dans la politique française autour des années 2002, la conseillère presse et communication du président français n’a bénéficié de la nationalité française qu’en 2016, après avoir longuement réfléchi.

Sibeth Ndiaye a côtoyé de nombreuses personnalités politiques françaises avant de se retrouver à l’Elysée aux côtés d’Emmanuel Macron. Née le 13 décembre 1979, la conseillère en communication du président français a effectué une partie de son cursus scolaire dans sa terre natale, le Sénégal. Son père fut l’un des principaux leaders du PDS, le parti démocratique sénégalais, mouvance politique proche de l’ex-président Abdoulaye Wade. Quant à sa mère, elle a présidé le conseil constitutionnel sénégalais pendant six ans, entre 2004 et 2010 pour être plus précis. Après avoir décroché son brevet à l’institution Saint-Jeanne-d’Arc, Sibeth Ndiaye part pour la France où elle finira par intégrer le cercle rapproché d’Emmanuel Macron, l’actuel président de la République Française. Mais que de chemins parcourus par la militante franco-sénégalaise avant de franchir l’Elysée au lendemain de la victoire de Macron à la présidentielle de 2017 en France ! Après un cursus au Lycée Montaigne, Sibeth Ndiaye suit des études de philosophie à l’Université Paris-Diderot. Elle suivra par la suite des études en économie à l’université Panthéon-Sorbonne où elle décrochera un Master en économie public. Militante active de l’UNEF, elle intègre le parti socialiste dès 2002, lors de l’ascension fulgurante de Jean-Marie Le Pen à la présidentielle de 2002 face à Jacques Chirac. Pour son premier poste de grande responsabilité au PS, la conseillère en communication d’Emmanuel Macron a commencé au sein de l’équipe de campagne de DSK. En 2008, elle sera directrice de campagne du socialiste Mathieu Hanotin avant d’être repérée par Martin Aubry. Un an plus tard, elle sera nommée secrétaire nationale du Parti socialiste chargée de l’enfance par Martine Aubry. Mais sa nomination suscitera quelques polémiques au sein de la gauche, étant donné qu’elle n’avait jusque-là pas encore la nationalité française. Après avoir côtoyé plusieurs barons du parti socialiste, Sibeth Ndiaye quitte le PS en 2016 pour rejoindre Emmanuel Macron, un choix qui sera d’ailleurs opéré par plusieurs figures de la gauche.

> Lire aussi  Egypte : Mohamed Salah indisponible pour "trois à quatre semaines"

Sibeth Ndiaye et Macron, une aventure qui dure depuis 2014

L’actuelle conseillère en communication d’Emmanuel Macron a été nommée chargée de mission presse et communication dans le ministère d’Arnaud Montebourg. Après avoir servi pendant deux années aux côtés de l’ancien ministre du redressement productif, Sibeth Ndiaye entame une nouvelle collaboration avec Emmanuel Macron nommé en 2014 dans le gouvernement Valls II en succession d’Arnaud Montebourg. Macron conservera une partie du cabinet de son successeur. Et deux ans plus tard, il fonde le mouvement en Marche, en avril, avant de se désolidariser de la gestion des affaires d’état 2016 en démissionnant du gouvernement. Sibeth Ndiaye prend un énorme risque en décidant de suivre Macron dans le Mouvement en Marche. Pendant la campagne présidentielle, l’ancienne militante du PS gérait la communication du candidat d’En Marche. Suite à son accession à l’Elysée à l’issue de sa victoire, Emmanuel Macron la nomme conseillère en communication de l’Elysée.

Vous pouvez aussi aimer