L’évolution du Franc Cfa depuis 1948

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MONNAIE FRANC CFA – Créé en 1945, la devise africaine est aujourd’hui partagée par une quinzaine de pays sur le continent. Autrefois arrimé au franc français, la monnaie africaine est arrimée à l’euro depuis 20 ans, une situation que dénoncent certains intellectuels africains qui prônent l’indépendance monétaire du continent africain.

Le Franc Cfa a-t-il réellement évolué depuis sa création qui remonte à 1945 ? Seule certitude, les débats autour de l’avenir de la monnaie coloniale ont refait surface ces dernières années. La polémique autour de la devise a connu une ascendance particulière avec l’activiste franco-béninois qui n’a pas hésité à brûler un billet de la monnaie africaine au cours d’un meeting à Dakar. Comme la majorité des opposants à la devise, Kemi Seba voit en cette monnaie une nouvelle forme de servitude de l’état français vis-à-vis de ces anciennes colonies du continent africain. Si la dénomination de la devise africaine a évolué avec le temps, peut-on en dire autant de la valeur de la monnaie sur le marché des transactions ?

Le Franc Cfa a vu le jour le 26 décembre 1945, suite à la ratification de l’accord de Bretton Woods par la France. Lors de création, la monnaie signifiait «Franc des colonies françaises d’Afrique». En dépit de sa dénomination typiquement africaine, la devise était utilisée par de nombreux pays en dehors du territoire africain, des pays de l’Outremer française. Certains semblent l’ignorer mais la monnaie a été utilisée par la Réunion, de sa date de création à 1975, mais également par l’Ile de la Mayotte entre 1946 et 1976. Mais ces deux territoires d’Outremer finiront par adopter le franc français et depuis quelques années l’euro. Aujourd’hui, quinze pays du continent africain continent toujours d’utiliser la monnaie dont la dénomination a connu une évolution. Au niveau de l’espace monétaire Uemoa, la devise coloniale est depuis quelques années rebaptisée «franc de la Communauté Financière Africaine», tandis qu’au niveau de l’Union Monétaire de l’Afrique Centrale elle est désormais baptisée «franc de la Coopération Financière en Afrique Centrale». Outre ce changement de nom, la valeur du Franc Cfa a connu une évolution depuis sa création qui date de décembre 1945. Si à la date de sa création 1 Franc Cfa s’échangeait contre 1,70 FF (franc Français), avec la dévaluation du FF dans les années qui ont suivi, la valeur de la devise coloniale a grimpé. Le 17 octobre 1948, lorsque le FF était dévalué, 1 FCFA = 2,00 FF. Avec la mise en circulation du nouveau Franc français en 1960, 1 FCFA s’échangeait contre 0,02 FF. La dévaluation du FCFA en 1994 a eu pour conséquence une baisse de la valeur de la monnaie face au Franc Français. Lors de la dévaluation de la monnaie le 12 décembre 1994, 1 FCFA = 0,01 FF. Avec l’arrimage du Franc Cfa à l’Euro depuis sa création en 1999, la monnaie africaine a connu une surévaluation désavantageuse pour les économies africaines utilisant la devise. Depuis le 1er janvier 1999, l’Euro s’échange contre 655,957 FCFA.

> Je regarde  France : la ville de Paris sombre sous les eaux de pluie

Pays africains ayant déjà utilisé le FCFA

La Guinée Conakry avait déjà utilisé le Franc Cfa par le passé avant de l’abandonner pour le franc guinéen en 1960, soit deux ans après son accession à l’indépendance. S’il est toujours membre de communauté monétaire, rappelons que le Mali avait délaissé la monnaie coloniale pour émettre sa propre monnaie, le franc malien. Mais le pays renoncera à sa souveraineté monétaire totale pour revenir dans le CFA. La Mauritanie, le Madagascar ont eux aussi fait usage de la monnaie avant de la délaisse pour leur propre devise.

Vous pouvez aussi aimer

>