Accueil ACTUALITÉ Divorce de Laurent Gbagbo : l’avocat de Simone brise le silence

Divorce de Laurent Gbagbo : l’avocat de Simone brise le silence

Divorce de Laurent Gbagbo : l’avocat de Simone brise le silence

DIVORCE ENTRE GBAGBO ET SIMONE – Depuis quelques jours la toile est affolée par une information relative à une demande de divorce qu’aurait introduite l’ancien président ivoirien depuis la Belgique.

Le site d’information Koaci révélait dans ses colonnes il y’a quelques jours que l’ancien président aurait demandé officiellement le divorce à son épouse Simone Gbagbo. Cette info exclusive a suscité une onde de choc et de nombreuses réactions dans le camp de l’ancienne majorité présidentielle. Si l’épouse de l’ex-dirigeant ne s’est pas encore officiellement exprimée sur cette affaire, son avocat en revanche a rompu le silence pour apporter des éclaircissements sur cette information révélée par le site ivoirien.

La demande de divorce de Laurent Gbagbo à son épouse Simone a fait la une des infos sur la toile au cours de la journée du dimanche. Face aux proportions que prenaient l’affaire, l’avocat de l’ancienne première dame n’a pas mis du temps à réagir. Le site d’information koaci révélait dimanche que l’ancien président aurait demandé officiellement le divorce à son épouse Simone Gbagbo, une demande formulée depuis la Belgique où il se trouve actuellement suite à son acquittement. Sans avoir apporté un démenti formel à l’information révélée par le site ivoirien, le représentant légal de l’ancienne première dame s’est contenté d’affirmer qu’il n’était guère informé d’une quelconque démarche : «En ma qualité d’Avocat Principal de Madame Simone EHIVET GBAGBO, je n’ai pas eu connaissance d’une telle information et personne ne peut m’en rapporter la preuve contraire.». Me Dadje Rodrigue va également plus loin en précisant qu’il est techniquement impossible pour Laurent Gbagbo dans l’état actuel des choses d’introduire une demande de divorce : «De toute façon, en Côte d’Ivoire, pour présenter sa demande de divorce à son conjoint, il faut d’abord la présenter en personne au juge matrimonial ivoirien. Ensuite le juge matrimonial siégeant en Côte d’ivoire vous délivre une Ordonnance vous autorisant à assigner votre conjoint devant lui. Pour cela, il faut que la personne qui veut divorcer, comparaisse en personne, elle-même et non par le biais d’un tiers, devant le juge matrimonial siégeant en Côte d’Ivoire. Or le Président Laurent GBAGBO est en Europe depuis Novembre 2011 du fait de son procès devant la Cour Pénale Internationale et n’a pu encore rentrer en Côte d’Ivoire.  Il ne peut techniquement donc pas avoir entrepris une telle démarche aux fins de divorce.».

> Lire aussi  Nordahl Lelandais : point de l’enquête sur les autres disparitions

Aucune rencontre entre Simone et Bédié

«D’autre part, toutes les informations dites politiques contenues dans cet article de Koaci.com et attribuées à Madame Simone GBAGBO, ne sont que pures mensonges, pures affabulations.  Madame Simone EHIVET GBAGBO, depuis sa sortie de prison, n’a jamais rencontré ou échangé, ni avec Monsieur Henri Konan BEDIE ni avec Monsieur AFFI N’Guessan.». Si officiellement aucune tension entre l’ancien président et son épouse n’a fait la une des journaux, rappelons toutefois le silence intriguant de Laurent Gbagbo suite à l’amnistie accordée à son épouse en août dernier par le président Ouattara. Mais l’ex-président s’était plutôt empressé de réagir au décès de son compagnon de lutte Abdoudramane Sangaré, allant même jusqu’à procéder à un réaménagement du secrétariat du FPI, sans y nommer son épouse.

Vous pouvez aussi aimer