PDCI RDA : Zié Daouda Coulibaly rejoint le RHDP

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

DEFECTION AU PDCI RDA – La vague de défection qui touche le Parti démocratique de Côte d’Ivoire n’est pas prête de s’arrêter. Après le départ de plusieurs cadres de première heure (Duncan, Patrick Achi), le député Zié Daouda, vient à son tour de rejoindre le navire du parti unifié.

Si le PDCI refuse toujours de rejoindre le RHDP, certains cadres du parti continuent eux en revanche de rallier le camp du président Ouattara. Reçu en audience le week-end par Daniel Kablan Duncan, le député de la circonscription de Yopougon, l’honorable Daouda Zié Coulibaly, a mis fin à son engagement politique en faveur du parti d’Henri Konan Bédié, pour rejoindre le parti unifié.

Le PDCI continue de se vider de ses cadres à l’approche de la présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire. Si Henri Konan Bédié a officiellement tourné la page du parti unifié, on ne peut en dire autant de tous les cadres du parti démocratique de Côte d’Ivoire. Après avoir longtemps hésité à clarifier leur position, Patrick Achi, secrétaire général de la présidence, et le vice-président Daniel Kablan Duncan, ont officiellement confirmé leur adhésion au RDHP. Ces cadres PDCI sont d’ailleurs à l’origine de l’initiation d’un mouvement au sein d parti démocratique de Côte d’Ivoire, le mouvement dénommé PDCI Renaissance. Outre ces deux cadres, il faut ajouter que le ministre Adjoumani a lui aussi officiellement fait ses valises pour le RHDP. Et aujourd’hui, c’est au tour de l’un des protégés du président Bédié au PDCI de quitter son parti pour rejoindre le parti unifié. Reçu en audience il y’a quelques jours par le vice-président Daniel Kablan Duncan, Daouda Zié Coulibaly, a décidé de militer désormais au sein du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix : «Monsieur le vice-président, après avoir procédé à une analyse de la situation socio-politique et du débat qui a cours actuellement, au sein de notre parti le PDCI-RDA, j’ai décidé librement de m’engager au sein du Mouvement (PDCI Renaissance) et travailler à vos côtés pour la promotion du RHDP», a confié le député de la circonscription de Yopougon.

> Lire aussi  Arafat Dj : Alassane Ouattara et Gon lui rendent hommage

Malgré le départ de Soro, le RHDP resserre ses rangs

Le 8 février dernier, Guillaume Soro annonçait officiellement sa démission de la présidence de l’Assemblée Nationale, suite à son refus d’adhérer au RDHP. Devenu désormais un électron libre, l’ancien président de l’Assemblée Nationale a mis en place un Comité Politique dont il assure la présidence. Rappelons que plusieurs mouvement de soutiens à Guillaume Soro réclament la candidature de ce dernier à la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. Mais l’ancien PAN n’a pas encore officiellement clarifié sa position sur la prochaine élection ivoirienne.

Vous pouvez aussi aimer