Retour de Gbagbo : KKB plaide pour des discussions avec Ouattara

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

GBAGBO ACQUITTE A LA CPI – Remis en liberté, l’ancien président n’a toujours pas regagné son pays natal la Côte d’Ivoire.


Quand aura lieu le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire ? Pour cela, il faudrait d’abord que son acquittement définitif soit prononcé par les juges de la Cour Pénale Internationale. D’ici là, certains ivoiriens, en l’occurrence proches de l’ancienne mouvance présidentielle, se préparent à un éventuel retour de leur leader.

Les partisans de l’ancien régime sont nombreux à attendre le retour de
Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. S’il a été acquitté à la Cour Pénale Internationale, l’ancien président n’a en revanche bénéficié que d’une liberté conditionnelle, vu les procédures contre lui à la CPI ne sont pas terminées. En déplacement dans le grand ouest, l’ancien député KKB était récemment dans la ville de Guiglo. A l’issue d’une rencontre plusieurs responsables de la ville, l’ancien député de la circonscription de Port-Bouët a plaidé pour des discussions entre Ouattara Alassane et Laurent Gbagbo, en vue de faciliter le retour de ce dernier en Côte d’Ivoire : «C’est pourquoi nous disons que le retour de Gbagbo doit faire l’objet d’un dialogue direct entre ce dernier et le pouvoir en place. Je suis venu essuyer les larmes de mes parents Wê. L’ouest de la Côte d’Ivoire a été l’un des théâtres de la crise ivoirienne, c’est pourquoi je suis venu voir ce qu’est devenu Guiglo après tout ça, m’imprégner des réalités des populations, savoir comment vivent les Ivoiriens dans cette localité du pays». Outre son procès à la CPI, l’ancien dirigeant ivoirien a été condamné pour le braquage de la BCEAO pendant la crise ivoirienne de 2011.

> Je regarde  Côte d’Ivoire: déguisée en capitaine de police, une commerçante extorque 25 millions FCFA

Des procédures encore en cours à la CPI

Malgré son acquittement le 15 janvier dernier, l’ancien dirigeant ivoirien n’a toujours pas officiellement fini avec les procédures à la CPI. Le bureau du procureur attend un rapport détaillé des raisons qui ont poussé les juges de la première chambre à se prononcer en faveur de son acquittement. Une fois ce rapport reçu, le Bureau de la Procureure pourra décider si oui ou non il renonce à poursuivre encore l’ex-dirigeant. Si le bureau du procureur dépose un recours en appel de la décision des juges, et que l’appel est accepté, alors le procès de l’ancien dirigeant et son protégé Charles Blé Goudé, se poursuivra de nouveau. Dans le cas contraire, la chambre d’appel prononcera l’acquittement définitif de Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Vous pouvez aussi aimer

>