Côte d’Ivoire Bouaké: Avant la mise sur pieds des structures du parti Rhdp, le PIT sur le terrain

par Rodemi Yao
0 Commentaire

Les militants du PIT (parti ivoirien des travailleurs) de Bouaké, ont reçu une délégation de leur parti conduite par le secrétaire général du PIT Kouassi  Kouadio Mermoz le samedi 23 mars 2019 à Bouaké.Très bientôt, les structures nationales et locales du nouveau parti RHDP unifié vont se mettre en place sur l’ensemble du territoire national. Avant cette opération, le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) du président Séka Séka Joseph a envoyé des hémisphères sur l’étendue du territoire national afin d’exhorter ses militants à prendre une part active, à intégrer ces instances.


Ci-dessus les militants du PIT
(parti ivoirien des travailleurs)
réunis pour la photo.

« Je suis avec les camarades de Bouaké dans le cadre d’une mission que le parti m’a confié. Depuis une semaine, le PIT a mis en mission ces cadres pour prendre contact avec la base pour leur  expliquer ce qui s’est passé jusqu’à présent dans ce nouveau contexte qui se prête aux partis membres du RHDP. Il faut partager toutes les infos avec les militants sur le RHDP », a-t-il expliqué avant de donner la seconde raison de sa présence dans la capitale de Gbêkê : « Le second élément est qu’après la naissance du parti RHDP unifié, les  structures du RHDP vont se mettre en place au niveau national et local sur l’ensemble du territoire national. Il faut donc préparer nos camarades à ce travail qui va se faire sur le terrain. Il faut que nos camarades s’apprêtent à recevoir les différents responsables qui viendront mettre en place les structures du RHDP unifié ». A t’il confié. A sa suite, Séverin Tano Kouakou, délégué départemental du PIT de Bouaké demandé à l’envoyé du président Séka Séka de se pencher sur les conditions  de vie et de travail des militants du PIT : « Nous sommes au sein du RHDP et les militants déplorent que nous ne sommes pas trop représentés au sein des instances. Nous attendons que les instances du Rhdp soient mises en place pour pouvoir montrer notre attachement à cette grande famille. Après cette rencontre, nous sommes rassurés. Depuis l’arrivée du président Séka Séka à la tête de la direction, les choses ont commencé à bouger ». A t’il exprimé. 

> Lire aussi  Classement FIFA : les 10 meilleures équipes africaines

Vous pouvez aussi aimer