Accueil ACTUALITÉ Patrice Evra visé par deux plaintes pour injures homophobes

Patrice Evra visé par deux plaintes pour injures homophobes

Patrice Evra visé par deux plaintes pour injures homophobes

PLAINTE CONTRE PATRICE EVRA – L’ancien joueur de l’équipe de France avait tenu des propos homophobes en proférant des injures à l’endroit des joueurs du PSG, après l’élimination du club par Manchester United en ligue des champions.

Patrice Evra a exprimé sa joie d’une manière désobligeante après la qualification de Manchester United au parc des princes en ligue des champions. Sur les réseaux sociaux, l’ancien joueur de United et de l’équipe de France avait tenu des propos offensant à l’endroit des joueurs du PSG, des propos qui ont très rapidement été condamnés par le club. Aujourd’hui, ce sont deux associations de défense des homosexuels qui ont décidé d’attaquer l’ancien joueur en justice.

Patrice Evra fait l’objet de deux plaintes déposées ce mardi par des associations de défense des droits des homosexuels. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, l’ancien défenseur de l’équipe de France avait traité les joueurs du PSG de  »pédé » après leur élimination au parc des princes par le club de Manchester United qui avait aligné plusieurs joueurs réserves en l’absence des titulaires blessés : «Paris, vous êtes des  »PD »…Ici ce sont des hommes, on a mis l’équipe D. Les petits qui ont joué nettoyaient mes chaussures». Les associations Stop Homophobie et Mousse ont déposé ce mardi une plainte au Parquet de Paris contre Patrice Evra pour «injures publiques» proférées à l’égard de la communauté gay. Pour Me Etienne Deshoulières qui représente les deux associations en justice, «Les propos de Patrice Evra, qui opposent les  »pédés » aux vrais hommes, témoignent d’une homophobie banalisée dans le milieu du football. Ces propos sont inacceptables de la part d’un ancien capitaine de l’équipe de France. Ils doivent être condamnés avec fermeté». Après sa sortie provocatrice, l’ancien joueur français s’était fait recadrer par le PSG à travers un communiqué. Aujourd’hui, ce sont des associations de défense des droits des homosexuels qui ont décidé d’attaquer en justice l’ancien bleu, bien qu’il ait publiquement présenté ses excuses après ses propos homophobes.

> Lire aussi  COP22 : deux stars ivoiriennes du football présents

Des excuses qui ne changent rien

« Je suis là pour clarifier un énorme malentendu. J’ai fait une vidéo. C’était une blague pour un ami. Et les médias français l’ont reprise parce que j’ai dit le mot  »pédé ». Et ils ont traduit ça, comme si j’étais contre les personnes homosexuelles. Je ne suis pas homophobe, vous savez qui je suis. J’aime tout le monde. Si j’ai blessé qui que ce soit, je m’excuse, ce n’était pas mon intention. lls essaient de me rabaisser. Je défends l’égalité. Quoi que vous fassiez dans la vie, soyez libres… C’est un gros message pour les médias français qui me font toujours dire ce que je n’ai pas dit. Les gars, je ne joue plus avec l’équipe de France, alors c’est quoi votre problème ? Votre vie est si ennuyeuse que ça ? Pourquoi est-ce que vous essayez toujours de faire le buzz, de mettre ma vidéo partout ?». Malgré les clarifications du joueur, il fait l’objet de deux plaintes pour homophobie.

Vous pouvez aussi aimer