Assemblée Nationale : Guillaume Soro absent lors de l’allocution d’Alassane Ouattara

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

ABSENCE DE SORO AU PARLEMENT – L’ouverture de la session parlementaire 2019 de l’Assemblée Nationale s’est déroulée en présence de tous les élus de l’hémicycle, mais sans Guillaume Soro, l’ancien patron de l’hémicycle ivoirien.

A la lumière des relations actuelles entre Guillaume Soro et le parti unifié, il paraissait presqu’évident de voir l’ancien PAN manquer le discours du président Ouattara Alassane, lors de l’ouverture de la session parlementaire 2019 à l’Assemblée Nationale.

La guerre entre Guillaume Soro et le RHDP va-t-elle se déporter au sein de l’Assemblée Nationale ? Pour l’heure, l’ancien président de l’Assemblée Nationale continue de prendre ses distances avec le parti unifié. Attendu comme tous les députés à l’ouverture de la session parlementaire 2019, l’ancien président du parlement ivoirien brillera de son absence à cette cérémonie solennelle à laquelle a pris part le président Ouattara Alassane, une absence qui n’est pas passée inaperçue quand on sait l’état des relations actuelles entre Guillaume Soro et le Rassemblement des Houphouëtistes. Elu sous la bannière du groupe parlementaire RDR, l’ancien premier ministre a été contraint à la démission après avoir refusé d’adhérer au parti unifié comme cela lui avait été demandé. L’ouverture de la session parlementaire 2019 de l’Assemblée Nationale était un évènement majeur. Le président de la République a même effectué le déplacement au parlement ivoirien pour une allocution en la circonstance. Malgré des doutes émis sur l’élection du président de l’Assemblée Nationale, le groupe parlementaire PDCI RDA était bel et bien présent à cette cérémonie. Si l’absence de Soro n’est pas passée inaperçue, pour le député Abel Djohoré, cette absence n’entrave en rien le bon fonctionnement de l’Assemblée Nationale.

> Lire aussi  Football Mondial : Découvrez le top 10 des maisons de footballeurs les plus chers

Abel Djohoré minimise l’absence de Soro

«L’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, est député, et comme vous l’avez constaté, à l’entame des séances, il y a un appel nominal qui est fait. Quand un député doit s’absenter, il s’excuse. Quand tu ne te fais pas excuser, c’est que tu es absent. Nous avons constaté qu’il n’était pas là, donc il est absent… Soro est un député comme tout autre. Nous sommes 255 élus mais 253 siégeant. Donc l’absence de certains, ne peut en rien entacher le fonctionnement de l’Assemblée nationale. Ne donnez pas des valeurs qui sont inexistantes à des individus. Nous sommes tous députés. Un député n’est pas là, si le quorum est atteint, on avance et la République est en marche ». Pour rappel, depuis sa destitution en février dernier, Guillaume Soro n’a toujours pas renoué avec l’hémicycle qu’il a dirigé pendant 7 ans. Pour ceux qui l’ignorent encore, l’ex-Pan n’est plus député du groupe parlementaire RDR, il est désormais membre du groupe parlementaire Rassemblement qui regroupe les élus du RACI.

Vous pouvez aussi aimer