Retour de Charles Blé Goudé : son avocat fait de nouvelles révélations

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

CHARLES BLE GOUD EN COTE D’IVOIRE – Acquitté il y’a environ trois mois, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo est suspecté de négocier discrètement un retour en Côte d’Ivoire avec les nouvelles autorités ivoiriennes.

Charles Blé Goudé n’a toujours pas trouvé de pays d’accueil, une situation qui ouvre la voie à de nombreuses spéculations sur la prochaine destination de l’ex-ministre de la jeunesse sous Laurent Gbagbo. A en croire certains médias, le leader de la jeunesse patriotique serait sur le point de rejoindre sa terre natale, grâce à un avion présidentiel qui aurait été affrété pour la circonstance. L’un des avocats qui assurait sa défense, Me Claver N’Dri, a apporté quelques précisions sur cette information qui défraie la chronique.

Comme son mentor Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé a été acquitté en première instance à la Cour Pénale Internationale. Mais contrairement à l’ancien dirigeant ivoirien, le leader des jeunes patriotes n’a pas encore trouvé de pays d’accueil. En dépit de la liberté conditionnelle dont il jouit depuis deux mois, l’ancien ministre de la jeunesse sous Laurent Gbagbo reste pour l’instant au Pays-Bas, les pays sollicités ayant tous refusé de l’accueillir. Et depuis quelques jours, plusieurs rumeurs annoncent le retour de Charles Blé Goudé en Côte d’Ivoire, un retour en accord avec les autorités ivoiriennes actuelles qui auraient même affrété un avion au Pays-Bas. Me Claver N’Dri, l’un des avocats qui assurait la défense du leader de la jeunesse patriotique, a formellement démenti l’information selon laquelle son client et les autorités actuelles seraient tombés d’accord sur un éventuel retour au pays : «Depuis quelques jours, une rumeur sciemment entretenue fait état de ce que l’Etat de Côte d’Ivoire aurait affrété un avion pour le retour de monsieur Charles Blé Goudé dans son pays. L’équipe de défense de monsieur Charles Blé Goudé voudrait par le présent communiqué, informer l’opinion nationale et internationale que cette information n’est pas fondée. Ni l’équipe de défense, ni monsieur Charles Blé Goudé lui-même n’ont jamais été saisis pour des discussions ayant pour objet un tel projet. En conséquence, la supposée information relève de la rumeur».

> Je regarde  Le comédien le plus riche des Etats-Unis

En attente de l’acquittement définitif

Si l’ancien régime a remporté une victoire dans son procès à la CPI en janvier dernier, les charges ne sont pas pour autant encore abandonnées. Suite à un appel du Procureur Fatou Bensouda, les juges de la chambre d’appel se sont prononcés à l’unanimité sur la remise en liberté conditionnelle de Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo. Les Juges de la première instance qui ont ordonné l’acquittement des deux personnalités ivoiriennes doivent à présenter justifier par écrit leur décision dans un rapport de plusieurs centaines de pages. Ce document sera tout naturellement remis à la disposition du bureau de la Procureure pour étudier les arguments avancés. En cas d’insatisfaction, Fatou Bensouda pourrait faire appel de cette décision, ce qui relancerait encore ce procès si l’appel recevait une suite favorable.

Vous pouvez aussi aimer

>