Venance Konan recadre Guillaume Soro après ses critiques sur la croissance économique

par Kohan Kioshiko
1 Commentaire

REPONSE DE VENANCE KONAN A SORO – L’ancien président de l’Assemblée Nationale est actuellement dans le nord du pays. Même s’il refuse de l’avouer actuellement, les actions posées par Guillaume Soro sur le terrain ces temps-ci présagent une possible candidature en 2020.

Guillaume Soro a récemment adressé des critiques indirectes sur l’action gouvernementale, notamment sur le plan social. En déplacement dans le village de Kapélé dans le nord, l’ancien président du parlement ivoirien a lancé la construction d’une école primaire, marquant sa surprise du fait que ‘‘dans notre Côte d’Ivoire émergente aux taux de croissance exponentiels’’, il n y’a ‘‘pas d’Ecole à Kapélé’’. Le directeur général du quotidien gouvernemental Fraternité Matin est sorti de son silence pour apporter une réponse à l’ancien président de l’Assemblée Nationale.

«Depuis qu’il n’est plus président de l’Assemblée nationale, M. Guillaume Soro qui a beaucoup de temps maintenant devant lui, est parti à la découverte du nord de notre pays. Et il découvre, avec étonnement, qu’il y a, au nord, des endroits où il n’y a pas d’école, donc des enfants qui ne vont pas à l’école, des endroits où il n’y a pas d’eau potable, de centre de santé, où il y a des tailleurs, des vieux, des vieilles ». C’est par ses propos que le journaliste ivoirien Venance Konan, par ailleurs DG du quotidien fraternité Matin, a introduit son droit de réponse à Guillaume Soro, l’ancien président du parlement ivoirien. Actuellement en déplacement dans le nord de la Côte d’Ivoire, l’ex-Pan a sillonné plusieurs localités ivoiriennes et échangé avec les populations. Durant son séjour dans le nord, le cortège de Guillaume Soro a marqué un arrêt dans le village de Kapélé. L’ancien président du parlement ivoirien a marqué sa surprise en découvrant que des jeunes filles «ne sont pas scolarisées dans notre Côte d’Ivoire émergente aux taux de croissance exponentiels.». La cause, «pas d’Ecole à Kapélé» leur village. Le président de l’Assemblée Nationale a donc décidé d’offrir des cours d’alphabétisation à ces jeunes filles avec l’accord de leurs parents afin qu’elles puissent combler leur retard au niveau de l’éducation. Cette critique indirectement adressée au gouvernement actuel, en l’occurrence au président Ouattara, a suscité diverses réactions. Dans son éditorial intitulé ‘‘réflexions éparses’’, le journaliste Venance Konan a réagi à ces attaques indirectes de Guillaume Soro lancées à l’actuel régime.

> Je regarde  Astrologie mois d’octobre : tout savoir sur son avenir

Soro responsable de l’absence d’école selon Venance Konan

«Rappelons que M. Soro fut pendant huit ans le chef tout puissant et incontesté de cette région qui fut bien pillée par les rebelles qu’il dirigeait, ce qui explique en partie l’état dans lequel elle se trouve, qu’il fut le Premier ministre de MM. Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, qu’il est depuis longtemps le député d’une circonscription du nord de la Côte d’Ivoire, et ancien numéro deux du pays en tant que président de l’Assemblée nationale. Et c’est maintenant qu’il découvre les réalités de cette partie du pays? Le Seigneur est merveilleux.», a écrit le DG de Fraternité Matin. Depuis son départ du parti unifié, l’ancien président du parlement ivoirien trouble le sommeil de certains sympathisants du RHDP, en raison d’une possible candidature à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Mais une candidature de Soro ne devrait en aucune manière avoir une incident sur l’électorat du RHDP, à en croire le maire d’Odienné : «L’ex président de l’Assemblée nationale, notre frère Guillaume Soro, son CP, n’est qu’épiphénomène. Vous verrez qu’il aura l’effet d’un feu de paille. Parce que, ce n’est basé sur rien de solide. Comment veut-il espérer diriger la Côte d’Ivoire avec une idéologie marxiste. Ça ne colle pas avec les valeurs démocratiques cultivées par les ivoiriens. Guillaume Soro s’est mis inutilement seul en danger de mort politique. Guillaume Soro est un fils de la maison Rhdp, la porte lui reste ouverte».

Vous pouvez aussi aimer

  • Thano dit :

    Guillaume Soro sera surment le prochain président de Côte d’Ivoire, mais avec la venue de Laurent Gbagbo cela va remettre en question toute la politique ivoirienne, voir peu être de la sous région.

  • >