Accueil ACTUALITÉ Discorde entre Ouattara et Bédié : Guikahué fait de nouvelles révélations

Discorde entre Ouattara et Bédié : Guikahué fait de nouvelles révélations

DESACCORD ENTRE BEDIE ET OUATTARA – Depuis le refus du PDCI RDA d’intégrer le parti unifié, les relations entre les deux dirigeants se sont plutôt tendues les mois qui ont suivis. Mais à en croire le numéro 2 du parti démocratique de Côte d’Ivoire, il n’y aurait aucune discorde entre les deux présidents.

Après avoir codirigé le pays depuis 2011 avec le RDR, le PDCI a pris officiellement ses distances avec le régime actuel, même si certains de ses cadres ont refusé de mettre un terme aux relations avec le pouvoir en place. Pour le professeur Maurice Kakou Guikahué, cette décision politique prise par le président Bédié n’a en aucune manière dégradé l’état des relations entre lui et Ouattara Alassane, contrairement à ce tenteraient de faire croire des partisans Pdci du parti unifié qui plaident pour une réconciliation entre les deux chefs.

Les partisans PDCI favorables au parti unifié justifient leur démarche par une volonté de réconcilier Alassane Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié. Mais selon le secrétaire exécutif en chef du PDCI, cette démarche n’aurait apparemment aucun sens puisque les deux personnalités ne seraient aucunement en conflit : «Il y a divers sons de cloches, avec des gens qui vont sur le terrain pour parler de réconciliation entre les présidents Ouattara et Bédié, et puisque c’est devenu un discours ces dernier temps, je leur ai dit que le président Bédié n’est en conflit avec personne. Le président Bédié n’est pas en conflit avec le président Alassane Ouattara… Le président Henri Konan Bédié n’a pas fait de palabre avec quelqu’un pour que des gens soient toujours en train de chanter la réconciliation entre Bédié et Ouattara. Ceux qui disent cela sont ceux qui créent les germes de conflit pour exister. Donc ils font des palabres artificiels pour qu’ils existent. Car si on ne parle plus de cela, ils ne pourront plus exister. Que les militants du Pdci-Rda soient rassurés, le président Bédié n’est en palabres avec personne». Les deux personnalités que se sont donnés la main en 2010 pour faire chuter l’ancien régime lors du second tour de la présidentielle se sont séparés sur le plan politique l’année dernière, suite aux divergences nourries sur le calendrier de la mise en place du RHDP. Tandis que le RDR plaidait pour une mise en place de l’alliance avant 2020, le PDCI était campé sur l’idée d’une alternance avant la création du parti unifié. L’autre raison du divorce entre les deux personnalités, c’est le refus de sacrifier l’existence du PDCI au nom de la nouvelle coalition houphouëtiste selon le numéro 2 du parti de Bédié.

> Lire aussi  G5 Sahel : conférence cruciale à Bruxelles ce vendredi

Bédié a refusé la disparition du PDCI

«Le Pdci n’a pas quitté le Rhdp sur un coup de tête. Le problème qui a été posé, c’est que la création du Rhdp unifié nécessitait la dissolution du Pdci-Rda. C’est ce que le président Bédié a refusé… Que les gens cessent de traumatiser les militants en mettant dans leur esprit qu’il y a des palabres entre le président Bédié et le président Alassane Ouattara. Tout simplement le Pdci-Rda a refusé d’être dissous. Est-ce que refuser la dissolution de son parti politique, c’est être en palabres avec des gens ? Je ne pense pas. Les gens qui parlent de réconciliation, si pour eux réconcilier les présidents Bédié et Ouattara, c’est demander au président Bédié de mettre le Pdci-Rda à la disposition du Rdr, pour que le Rdr puisse accroitre ses activités, cette réconciliation, nous ne l’a voulons pas. Parce que pour se réconcilier on doit se respecter et l’on réconcilie des personnes de même valeur qui existe. Si le Pdci-Rda et le président Bédié n’existent plus, quelle réconciliation nous allons faire.», a indiqué le numéro 2 du PDCI RDA.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.