Présidentielle 2020 : Tiburce Koffi apporte son soutien à Guillaume Soro

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

GUILLAUME SORO EN 2020 – Outre les nombreux mouvements de soutiens qui réclament déjà sa candidature, l’écrivain ivoirien qui ne cache guère son admiration pour l’ancien président de l’Assemblée Nationale vient de lui témoigner son soutien pour 2020 depuis les USA.

A moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire, de nombreux ivoiriens se préparent à l’éventualité d’une candidature de Guillaume Soro. Après avoir pris ses distances avec le RHDP, l’ancien président de l’Assemblée Nationale ivoirienne a mis en place un comité politique qui n’est pas encore érigé en formation politique. Mais d’ores et déjà, le RACI, parti politique soroiste, a déjà sollicité son leader pour une candidature à la prochaine échéance électorale ivoirienne. Depuis les Etats-Unis, le journaliste ivoirien Tiburce Koffi, épris d’admiration pour l’ancien PAN, n’est pas contre l’idée d’une candidature de ce dernier en 2020, puisque ‘‘Ouattara a dit clairement aux Ivoiriens et au monde entier qu’il ne sera pas candidat en 2020’’, précise l’écrivain.

Avant la tenue de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, aucun des partis traditionnels n’a encore désigné son candidat pour ce virage électoral important. Au Rhdp, on a cependant la certitude déjà que Guillaume Soro ne sera pas le candidat de l’alliance pour la prochaine bataille électorale, pour la simple raison qu’il a décidé de ne pas adhérer à la cause du parti unifié. Désormais considéré comme un électron libre, certains de ses propres n’écartent pas une possible alliance entre Soro et Bédié pour la présidentielle de 2020, quoique le concerné reste encore évasif sur le sujet de la plateforme stratégique que souhaite lancer le président du PDCI RDA. En disgrâce avec le régime actuel tout comme l’ancien président de l’Assemblée Nationale, l’écrivain ivoirien Tiburce Koffi a clamé haut et fort une nouvelle fois son soutien à Guillaume Soro, depuis les Etats-Unis : «Oui, je suis l’allié de M. Guillaume Soro. Et alors ? Qui n’a pas été allié de M. Soro dans ce pays ? Même Laurent Gbagbo, alors opposant, l’a été ; devenu chef de l’Etat, il l’a été. Et son admiration pour M. Soro était sans limites, au point où il a affirmé un jour, hautement et sur un ton d’une euphorie délirante, que Soro a été le meilleur de ses Premiers ministres. La déclaration est chargée de conséquences et de sens graves, car je vous rappelle que le Président Gbagbo avait eu auparavant comme Premier ministre Affi Nguessan, Seydou Diarra et Charles Konan Banny….Si Guillaume Soro a pu les surclasser, et je n’ai aucune raison de douter de la bonne foi de M. Gbagbo, c’est que c’est un Monsieur hyper compétent ! Enfin, j’aimerais vous dire que les trois quarts, sinon toute la classe politique actuelle a été alliée de M. Guillaume Soro».

> Je regarde  Luka Modric : joueur FIFA de l’année 2018

Guillaume Soro, successeur idéal de Ouattara selon Tiburce Koffi

Qui pour succéder au président ivoirien en 2020 ? A cette question, l’écrivain ivoirien répond sans ambiguïté que le mieux placé pour pérenniser les actions du président Ouattara Alassane reste Guillaume Soro : «je suis l’allié de Guillaume Soro pour 2020. Et alors ? Le président Ouattara a dit clairement aux Ivoiriens et au monde entier qu’il ne sera pas candidat en 2020. Sans doute qu’il aurait été mon candidat. Alors qu’est-ce qu’on fait ? On va attendre Godot ? Moi j’ai trouvé Soro comme successeur valable. Et comme je n’ai pas pour habitude de taire mes convictions et de nager en eaux troubles, j’ai déclaré mes options. Personne n’est obligé de me suivre. Mais nul n’a non plus le droit de m’empêcher d’exprimer mes choix. On est en démocratie. C’est aussi simple que ça.», a fait savoir l’écrivain. Mais il est un peu trop tot pour évoquer la succession de Ouattara, puisqu’il n’écarte pas d’être candidat en 2020.

Vous pouvez aussi aimer

>