in

Festival Alphabet Africa : 2ème édition du 5 au 8 septembre 2016

Le Festival Alphabet Africa revient au Congo pour sa 2ème édition, deux ans après le franc succès qu’a connu la première saison. Il démarrera ce lundi 5 septembre 2016 à partir de 20h pour s’achever le jeudi 8 septembre 2016 à 23 heures. Les organisateurs ont décidé de placer la barre très haute cette année avec un programme éducatif riche et varié pour les enfants.

Un succès en appelant un autre, Brazzaville s’apprête à vibrer une nouvelle fois au rythme de Festival Alphabet Africa, un projet éducatif initié en 2014 à l’endroit des enfants. Cette initiative a été mise en place il y’a deux ans de cela par le compositeur chanteur congolais Jean Paul Wabotaï en partenariat avec Isabel Colomer, patronne de l’entreprise Colomer Design et Communication. Tous deux sont à la tête de l’association «Enfants du Congo- Enfants du monde ». Son but est de favoriser l’alphabétisation des adolescents à travers de nombreux programmes ludiques comme les marelles. Aider les enfants à apprendre tout en s’amusant, telle est la directive que les initiateurs ont choisi d’impulser à cette 2ème édition qui aura lieu du 5 au 8 septembre 2016 au Congo-Brazzaville. En 2014, ce projet avait favorisé la création de neuf marelles d’apprentissage de l’alphabet dans plusieurs écoles de la capitale congolaise. Mais cette année, les organisateurs voient les choses plus en grand, à en juger par la variété du programme éducatif qui sera proposé dès ce lundi.

Le programme du Festival Alphabet Africa

Pour la deuxième édition du projet éducatif congolais, les organisateurs ont particulièrement mis l’accent sur la richesse des animations pour mieux faciliter aux enfants l’apprentissage de la langue française. Dans le calendrier de l’association, il est prévu le lancement de l’émission Alphabet Africa qui sera diffusée sur la chaîne DRTV. Un concours de la marelle sera également organisé à l’occasion de ces trois journées d’alphabétisation à Brazzaville. Le tout sera couronné par la présentation de l’histoire du continent africain dans ses grandes généralités par l’éminent professeur congolais Elikia M’Bokolo.

Une initiative qui a traversé les frontières

Le projet éducatif lancé par Jean Paul Wabotaï et Isabel Colomer a un écho favorable au-delà des frontières congolaises. L’an dernier, la marelle qui est le loisir phare proposé par les organisateurs a été classée par l’Unicef comme « projet innovant du 21ème siècle. De nombreux établissements français ont même expérimenté ce concept, notamment dans la commune de Montpellier. Il ne reste plus qu’à espérer maintenant que les autres pays africains s’inspirent de ce exemple pour faire reculer le taux d’analphabétisme en Afrique.

Droit d’auteur image de coouverture : http://fr.123rf.com/profile_photopiano

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Eliminatoires coupe d’Afrique 2017 : les 16 qualifiés pour le Gabon

Epidémie de Choléra en RD Congo : 517 morts, 18.000 cas signalés