Présidentielle 2020 : Blé Goudé opposé à une plateforme contre Alassane Ouattara

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

ELECTION EN COTE D’IVOIRE – Face à la coalition du RHDP mise en place l’année dernière, l’opposition ivoirienne entend faire front commun en rejoignant la plateforme stratégique voulue par le président Henri Konan Bédié du PDCI. Depuis la Haye, l’ancien leader de la jeunesse a donné son avis sur cette coalition qui se met en Côte d’Ivoire contre l’actuel régime.

La présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire sera un tournant électoral décisif. Après plusieurs années de cogestion du pouvoir, le PDCI a décidé d’aller à la conquête du pouvoir d’Etat lors du prochain scrutin. Mais le parti de Bédié ira dans cette bataille sans son ancien allié du RDR qui a aujourd’hui rejoint le Rhdp. Face à la coalition au pouvoir, le patron du Pdci a souhaité que l’opposition ivoirienne se réunisse au sein d’une plateforme stratégique, pour priver le parti unifié d’un troisième quinquennat en Côte d’Ivoire. Si Charles Blé Goudé salue le rapprochement entre le FPI et le camp Bédié, l’ex-leader de la jeunesse patriotique a cependant mis en garde contre les dangers d’une coalition qui viseraient un seul individu.

A moins de deux ans de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, la tension continue de monter entre les différents acteurs politiques, notamment sur des questions relatives à la réforme de la CEI. Parmi les scénarios envisageables depuis quelques mois, une possible candidature de Laurent Gbagbo en 2020. Acquitté en première instance en début d’année, l’ancien dirigeant ivoirien est toujours plébiscité par ses partisans en Côte d’Ivoire. Depuis la Haye, son protégé Charles Blé Goudé renoue lui aussi progressivement avec la scène politique ivoirienne. Si la réconciliation semble être le nouveau leitmotiv de l’ancien chef de la jeunesse patriotique, il ne peut s’empêcher d’avoir un regard sur la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire prévue pour octobre 2020. Dans une interview accordée à TV5 Monde, Charles Blé Goudé, s’est exprimé au sujet de sa possible candidature au prochain scrutin présidentiel : «Parlant d’élection en 2020, il faut bien que je sois en Côte d’Ivoire pour y participer…Et moi je n’ai pas la tête à se précipiter tout. Je prendrai tout mon temps comme je l’ai toujours dit. La conclusion de Laurent Gbagbo sera mon introduction. A-t-il conclu ? Je ne crois pas qu’il l’ait encore dit.», a fait savoir le président du Cojep. S’il ne sera probablement pas candidat,  Ble Goudé envisage-t-il de soutenir au moins un candidat en particulier ? En ce qui concerne la plateforme de l’opposition souhaitée par Bédié, le patron du Cojep souhaite qu’elle ne soit pas mise en place contre un individu mais plutôt pour proposer un projet de société bien meilleur aux ivoiriens.

> Je regarde  Anniversaire de Trace FM: Arafat, Beynaud, Mix et Kedjevara en concert le 30 décembre à Koumassi

Non à la coalition contre Ouattara

« Mon souhait est que les grandes personnalités se rapprochent pour parler sur une poser sur une table, les questions de la Côte d’Ivoire, pas contre un individu. Je ne participerai jamais à une alliance pour combattre un individu, mais pour proposer des idées, pour changer la Côte d’Ivoire. Si l’alliance entre les présidents Gbagbo et Bédié qui connaissent bien la Côte d’Ivoire, peut permettre que le calme revienne en Côte d’Ivoire et que les Ivoiriens se parlent de nouveau, moi je me dis que c’est salutaire et qu’il faut accompagner», a déclaré Charles Blé Goudé dans son entretien accordé à TV5 Monde. Interrogé sur la position actuelle de Guillaume Soro, le président du Cojep déclare haut et fort que son ancien camarade de lutte au sein de la Fesci est déjà dans les rangs de l’opposition : «Il est déjà dans l’opposition… Ce n’est pas mon souhait qui fait de lui un opposant. Dès l’instant où ses vues ne concordent plus avec les vues du parti au pouvoir, et qu’il formule publiquement des critiques à l’encontre de la manière dont le pouvoir gère le pays, Guillaume Soro est déjà dans l’opposition».

Vous pouvez aussi aimer

>