Guillaume Soro va rencontrer Laurent Gbagbo tôt ou tard (Alain Lobognon)

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

RENCONTRE AVEC GBAGBO – Après Bédié, qui sera la prochaine personnalité politique du pays à rendre visite à l’ex-dirigeant actuellement à la Haye ? A en croire certains membres de l’entourage de Soro, une rencontre entre Guillaume Soro et Laurent Gbagbo devrait avoir lieu. Et c’est une personnalité de la ceinture rapprochée de l’ex-Pan qui l’affirme haut et fort, sans pour autant dévoiler le calendrier de cette visite historique.

Si la rencontre entre Bédié et Laurent Gbagbo à Bruxelles était historique, celle entre l’ancien dirigeant acquitté et Guillaume Soro risque encore de fait beaucoup de bruits sur la scène politique ivoirienne. Face à la presse mercredi, l’ancien ministre Alain Lobognon, par ailleurs porte-parole du MVCI, a indiqué qu’une rencontre entre les deux personnalités politiques sera bientôt à l’ordre du jour, saluant au passage le tête-à-tête historique que Gbagbo et Bédié ont eu pendant deux heures à Bruxelles en début de semaine. Rappelons que l’ancien Pan envisageait d’aller demander pardon à l’ancien dirigeant pendant qu’il était encore à la Haye, bien avant que son acquittement ne soit prononcé par les juges de la première instance.

Alain Lobognon était face à la presse au siège du MVCI dans la commune d’Abobo, plus précisément au quartier Dokui. Si l’actualité déroulée par l’ancien ministre a essentiellement portée sur le meeting de son mouvement prévu pour le 03 août dans la commune de Koumassi, le député de la circonscription de Fresco s’est également penché sur la rencontre entre Gbagbo et Bédié, survenue ce lundi à Bruxelles. A l’instar de plusieurs proches de Guillaume Soro, Alain Lobognon a salué cette visite que le président Bédié a rendu à son jeune frère en Belgique, une visite qui selon lui s’inscrit dans la marche vers la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire : «Aujourd’hui, les présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo se sont retrouvés, ce que d’aucuns pensaient impossible en Côte d’Ivoire s’est avéré possible. Maintenant, ils montrent la voix au président du Rhdp et à tous les cadres du Rhdp qui pensent que les Ivoiriens n’ont pas besoin de réconciliation. C’est pourquoi nous saluons cette rencontre de Bruxelles». L’ancien ministre des sports rappelle par ailleurs que des contacts ont déjà été établis entre Guillaume Soro et Laurent Gbagbo qui attend toujours la fin de son procès en Belgique. Sans s’hasarder sur une date ou un calendrier, le député de Fresco a indiqué que Guillaume Soro et Gbagbo devraient se rencontrer : «Des contacts ont lieu entre les deux personnalités dont vous avez fait cas. Nous disons souvent qu’il faut laisser le temps. La première personne qui a parlé de réconciliation entre les leaders c’est bien Soro Guillaume en 2016 et réaffirmé en 2017. Donc, il ira tôt ou tard rencontrer le président Laurent Gbagbo. Mais déjà au niveau des états-majors, des contacts fréquents ont lieu», explique Lobognon aux journalistes au siège du MVCI à Abidjan.

> Lire aussi  RHDP ou PDCI: Ahoussou Jeannot refuse de choisir entre Ouattara et Bédié

Faible mobilisation contre Soro à Ferké

«Le Rhdp prétend pouvoir être majoritaire en Côte d’Ivoire, le Rhdp appelle les Ivoiriens à regarder sa mainmise sur les collectivités décentralisées. Mais le Rhdp ne représente que 25% de l’électorat en Côte d’Ivoire. Demandez aux experts du Rhdp, ils vous diront qu’à l’occasion des dernières élections qui ont nécessité la mobilisation de ressources publiques, cette coalition s’en est sortie avec moins de 1 500 000 voix sur un électorat estimé à 6 500 000 électeurs. Le Rhdp ne peut effacer les traces d’un leader dans sa propre localité», explique l’ancien ministre des sports. Le secrétaire général de l’UDS a aussi dénoncé une volonté d’humilier Soro dans son fief : «Tout un gouvernement contre un seul individu, cela démontre de la fébrilité du RHDP et de leur manque de sérénité. Au lieu de perdre son temps à dénigrer, il faut s’occuper des vrais problèmes des ivoiriens».

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.