Accueil ACTUALITÉ Jeannot Ahoussou : «il n’y a pas de honte à s’endetter»

Jeannot Ahoussou : «il n’y a pas de honte à s’endetter»

DETTE IVOIRIENNE – Les opposants au régime multiplient les attaques sur la dette ivoirienne qui a battu de nouveaux records. Selon les chiffres indiqués par Mamadou Koulibaly et Assoa Adou, le niveau d’endettement du pays a atteint un seuil alarmant, puisque la dette ivoirienne s’établit actuellement à plus de 11 000 milliards de dollars, selon les deux opposants ivoiriens. Pour le président du Sénat, il n’y a aucune honte à vouloir s’endetter.

Ahoussou Jeannot est depuis quelques mois membre du Rassemblement des Houphouëtistes. Après de longs mois d’hésitation, le président du Sénat a décidé de s’engager aux côtés du RHDP, lui qui avait été sommé de clarifier sa position par un cadre du parti unifié. L’ancien cadre Pdci s’est récemment exprimé sur un sujet qui défraie la chronique en Côte d’Ivoire depuis des semaines, la dette ivoirienne. Pour le président ivoirien, la dette ivoirienne n’est pas aussi alarmante que l’indiqueraient certains opposants à son régime. Pour Ouattara Alassane, le taux d’endettement du pays est encore loin du seuil fixé par l’UMEOA, à savoir 75%. Donnant son point de vue sur ce sujet, le président du Sénat a d’ailleurs encouragé le chef de l’Etat à s’endetter d’avantage pour bâtir la nation ivoirienne.

Estimé autour de 6000 milliards en 2011, la dette ivoirienne a presque doublé fin 2018 selon les estimations de certains opposants ivoiriens, en l’occurrence l’économiste Mamadou Koulibaly. A l’occasion de son adresse à la nation ivoirienne pour la célébration de la fête d’indépendance, Ouattara Alassane a tenu les ivoiriens sur la question de l’endettement du pays. Selon le président ivoirien, il n’y a aucune raison de s’inquiéter pour l’instant de la hausse de la dette ivoirienne, puisque le niveau d’endettement du pays est de 45%, alors que la norme fixée par l’UMEAO est de 70%. Le président du sujet s’est lui aussi invité sur le sujet lors d’un récent meeting. Ahoussou Jeannot a sèchement répondu aux opposants ivoiriens qui s’insurgeaient contre les nombreuses dettes contractées par le président Ouattara depuis son arrivée aux affaires : «Je voudrais dire, si le président Félix Houphouët-Boigny avait écouté les cris sans fin de l’opposition politiques de l’époque et même certains de ses partisans, il n’aurait pas construit l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro encore moins la basilique Notre-Dame de la paix ni l’autoroute du Nord qui vont notre fierté aujourd’hui.  Ces actes suffisent à dire au président Ouattara allons ! Allons seulement ! Bâtissez la Côte d’Ivoire, construisez ! Endettez !  Celui qui s’endette aujourd’hui c’est quelqu’un qui aime la Côte d’Ivoire. Il n’y a pas de honte à s’endetter. Oui le président Ouattara, endettez. On va payer, on est là pour travailler pour payer…Si vous avez emprunté 1 million aujourd’hui la tonne de ciment coûte 80 000 FCFA demain la tonne de ciment va coûter 150 000 FCFA mais si vous avez emprunté aujourd’hui, vous avez gagné alors je dis, pour nous éviter les risques, l’inflation des capitaux de demain, je dis au président Ouattara de continuer de s’endetter pour bâtir la Côte d’Ivoire», explique le président du Sénat ivoirien, officiellement membre du RHDP depuis le mois de mai.

> Lire aussi  Moulaye Fanny nous parle de la recette du "blissi cookies" dans "La Quotidienne"

Mamadou Koulibaly dénonce le mauvais investissement de la dette

«Le goudron fait par Ouattara, puisqu’il s’en attribue la paternité, est non seulement surfacturé, mais, ainsi que vient de l’établir l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (Anrmp) dans l’audit technique rendu public il y a une semaine, il n’est également pas aux normes, avec une épaisseur de 4 cm largement en dessous des standards des routes nationales et internationales; un goudron qui ressemble plus à de la peinture noire jetée sur des pistes.»,  a indiqué il y’a une semaine le président fondateur du parti Lider.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.