Accueil ACTUALITÉ Doumbia Major attaque Franklin Nyamsi, soutien de Soro

Doumbia Major attaque Franklin Nyamsi, soutien de Soro

REVELATIONS SUR NYAMSI – L’intellectuel camerounais n’a pas caché sa grande admiration à l’égard de Guillaume Soro, un soutien qui lui a valu d’ailleurs de nombreuses critiques, venant notamment du pouvoir en place. Répondant à la question d’un internaute, le président du congrès panafricain pour le renouveau, Doumbia Major, n’a pas mâché sur les mots, en dévoilant selon lui la véritable nature du camerounais qui affiche son soutien à Guillaume, même face au parti unifié actuellement en place. Selon le politicien ivoirien, l’intellectuel camerounais n’est qu’un mercenaire de la plume, payé pour répandre des insanités sur certaines personnalités.

Franklin Nyamsi ne tardera pas à apporter la réplique à Doumbia Major, le président du Congrès Panafricain pour le Renouveau. Ce lundi, l’opposant ivoirien a évoqué la véritable nature de celui que tout le monde considère aujourd’hui comme un véritable soutien de Guillaume Soro. Ce n’est plus un secret de polichinelle, l’intellectuel camerounais ne tarit pas d’éloges à l’égard de l’ancien président de l’Assemblée Nationale. Mais pour le président du CPR, cette attitude du camerounais est loin d’être la résultante de la profonde admiration pour l’ancien premier ministre ivoirien qui a démissionné de la présidence de l’Assemblée Nationale en février dernier. Doumbia Major présente l’intellectuel camerounais comme un mercenaire de la plume, qui serait uniquement dans le but de de faire les éloges de Guillaume Soro et s’en prendre aux détracteurs de l’ancien chef du parlement ivoirien.

Depuis des années, le camerounais Franklin Nyamsi consacre sa plume à l’ivoirien Guillaume Soro. Si l’intellectuel camerounais se gardait uniquement de faire les éloges de l’ancien président de l’Assemblée Nationale, aujourd’hui il attaque directement les adversaires politiques du président du comité politique. Pour Doumbia Major cette admiration que le camerounais prétend vouer à Guillaume n’est pas réelle : «Franklin Nyamsi est un mercenaire de la plume qui loue son cerveau à Soro pour réfléchir à sa place, parce que ce dernier est intellectuellement limité et toute sa vie il n’a jamais pu réfléchir par lui-même pour produire un acte où une œuvre qui serait le fruit de sa réflexion autonome… Franklin étant un commerçant de la réflexion, il ne faut pas attendre de lui qu’il critique ou qu’il fasse des réflexions sur le Cameroun, car il ne gagne aucun sous à le faire comme c’est le cas, quand il parle du cas de la Côte d’Ivoire où il mise gros sur le cheval Soro, en espérant tirer le maximum de profit, en le mettant au pouvoir comme président.  L’objectif de Franklin, derrière ses gros discours, c’est de voler l’argent public des ivoiriens et s’enrichir en mettant un pantin qu’il contrôle au pouvoir en Côte d’Ivoire. C’est un homme qui n’est guidé par aucune conviction. C’est quelqu’un qui croit qu’avec le discours et la Tchatche on peut manipuler un peuple naïf pour mettre à sa tête un criminel sanguinaire, un anti-modele et contre-exemple, doublé du caractère de médiocre, simplement avec l’art du sophisme.», a indiqué ce lundi le président du congrès panafricain pour le Renouveau.

> Lire aussi  Koné Katinan annule sa plainte contre l’Etat ivoirien

Nyamsi silencieux sur les problèmes camerounais

«Réponse à un internaute sur le cas de Franklin Nyamsi qui ne parle pas du cas de 560 000 séropositifs camerounais qui sont en rupture de médicaments et de prise en charge, au moment où Paul Biya fait la fête en Suisse dans les hôtels et achète de grosses perruques pour sa femme avec l’argent public des camerounais… Franklin Nyamsi fait partie de l’orchestre de « marmaille politique » de Soro, il s’en fou pas mal des camerounais. Même si Paul Biya veut égorger tous les camerounais Franklin Nyamsi n’en a rien à foutre , lui c’est un rat des Palais et il sait qu’il n’entrera jamais dans un palais présidentiel au Cameroun, alors qu’est qu’il a à perdre son temps, en allant parler des problèmes des camerounais ? C’est juste un mercenaire de la plume, qui peut défendre une chose et son contraire, sans état d’âme, car c’est un individu sans foi ni loi.», a fait savoir Doumbia Major.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.