Concours Eaux et forêts : la visite médicale à 120 000FCFA

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

VISITE MEDICALE CONCOURS – Selon le programme qui a été dévoilé par ledit ministère en charge du concours, les candidats devront avoir la somme de 120 000 FCFA avant de pouvoir passer la visite médicale. Prévue dans une clinique privée située dans la commune de Marcory, cette étape suscite diverses réactions au sein de la classe politique ivoirienne. Transfuge du pouvoir en place depuis quelques années, l’ancien ministre Alain Lobognon a jugé illégal le montant exigé par le ministère des eaux et forêts aux candidats. Et il n’est pas la seule personnalité de l’opposition ivoirienne a dénoncé la hausse des frais pour cette visite.

Le ministère des eaux et forêts va-t-il revoir sa copie concernant les frais de visite médicale en Côte d’Ivoire ? Pour l’heure, silence radio du département ministériel concerné par ce concours. Selon un communiqué paru dans la soirée du mardi, les candidats devront se rendre dans la commune de Marcory dans une clinique privée pour effectuer leur visite médicale. L’ordre de passage des candidats a été déjà mis en ligne ainsi que les différentes dates auxquelles ils devront se présenter à la clinique. Mais de nombreux candidats restent d’être disqualifiés avant même d’avoir passé les épreuves du concours cette année. La raison est liée au montant exigé par le ministère en charge du concours pour les contrôles médicaux dans la clinique Farrah de Marcory. Chaque candidat devra débourser la somme de 120 000 FCFA pour avant de pouvoir être admis aux contrôles de santé.

Le ministère des eaux et forêts en Côte d’Ivoire fait face à une véritable fronde depuis quelques heures. Pour le concours d’entrée dans le département, les frais de visite médicale ont été dévoilés par le ministère dans la soirée du mardi. Le montant exigé fait aujourd’hui grincer des dents chez les candidats. Selon le communiqué du ministère, chaque candidat devra se rendre à la clinique privée Farrah située dans la commune de Marcory pour les traditionnels contrôles de santé. Mais le plus difficile ne sera pas sans doute le déplacement mais plutôt le montant à payer avant d’effectuer la visite médicale. Le ministère en charge du concours a décidé de fixé les frais de cette opération à 120 000 Fcfa par candidat. Les réactions ne se sont pas fait attendre à l’annonce du montant exigé par le ministère des eaux et forêts : «120.000 fcfa, le prix que chaque candidat au recrutement à la Bssi (ministère des Eaux et Forêts), devra payer pour la visite médicale, à effectuer uniquement à la clinique Farah. Bienvenue en Côte d’Ivoire, avec le clan Ouattara.  2020 arrive, on va tout changer», a commenté ce mercredi le parti Lider du professeur Mamadou Koulibaly. Pour Alain Lobognon, «‪120.000 FCFA, c’est illégal!  Exiger 120.000 FCFA pour une visite médicale dans le cadre d’un concours n’est prévu par aucune loi en Côte d’Ivoire. C’est donc une escroquerie.  ‪La visite médicale pour l’accès à un emploi d’Etat doit être gratuite pour tout candidat, et entièrement à la charge de l’Etat, qui doit se donner les moyens de recruter des agents en bonne santé.  P.S.: Pour ceux qui l’ignorent, j’ai été membre du Gouvernement jusqu’en 2015. Et le Ministre de la fonction publique Gnamien Konan d’une certaine époque avait jugé illégaux les frais exigés aux concours d’entrée à la fonction publique. Sa décision fut respectée».

> Lire aussi  Yaya Touré traite Guardiola de raciste

Un cadre du RHDP souhaite la suspension des 120 000

«Mr le Ministre je vous prie de suspendre le coût de la visite médicale. Ceux qui passeront ce concours sont tous des chômeurs.  Et ce moment me rappelle ma vie estudiantine de tristesse au CBCG de Cocody. Je me rappelle encore de mes amis de Classe Bohoussou Alida, Samuel N’nodi qui m’invitaient à partager leur déjeuner car pour faute de moyens je restais chaque jour à l école de 07 h à 18 h 30 sans rien manger… Je vous prie Mr le Ministre de réduire au moins à 25.000 le coût de la visite médicale que ces chômeurs doivent payer pour tenter leur chance», a réagi le député Alpha Yaya Touré.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.