Accueil ACTUALITÉ Réhabilitation CHU de Yopougon : voici le programme de fermeture

Réhabilitation CHU de Yopougon : voici le programme de fermeture

Réhabilitation CHU de Yopougon : voici le programme de fermeture

Centre Hospitalier de Yopougon – Dans quelques jours, l’un des quatre CHU de la capitale économique ivoirienne cessera d’accueillir du monde dans ses locaux. La raison, une fermeture du Centre Hospitalier de la plus grande commune d’Abidjan, pour des travaux de renovation. Selon une information transmise en conseil des ministres, les travaux devraient s’étendre sur une durée de trois ans. Cette fermeture nécessite bien entendu la délocalisation de certains malades et certains services dans d’autres centres de santé, le temps que durera la réhabilitation. Et pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, les admissions de nouveaux malades au centre hospitalier et universitaire de la commune de Yopougon ont cessé depuis le lundi 21 octobre dernier.

La réhabilitation du CHU du Yopougon démarrera officiellement d’ici peu. Selon une information du gouvernement, la fermeture officielle du Centre hospitalier et universitaire de la commune de Yopougon est annoncée pour le 1er novembre prochain, donc dans une semaine pour être plus précis. Mais les dispositions ont été prises pour le transfert des malades en cours de traitement vers des centres de santé appropriés. Les 26 services du Chu seront également transférés provisoirement vers d’autres centres sanitaires en attendant la fin des travaux de rénovation du centre hospitalier. Mais il faudrait patienter 3 ans avant que le Chu ne soit de nouveau ouvert aux malades. Pour cette rénovation, le gouvernement n’a pas lésiné sur les moyens puisque la somme de 50 milliards de francs Cfa sera consacrée à ce projet, et seulement pour sa première phase.

Le CHU de Yopougon refuse les malades depuis le lundi 21 octobre dernier. Mais cette information ne doit pas pour autant alarmer les uns et les autres, puisque la raison de ce refus semble être connue. En raison des travaux de réhabilitation qui démarreront dans quelques jours, le CHU de la commune de Yopougon sera définitivement fermé dès le 1er novembre prochain. C’est ce qui justifie cette décision du Centre Hospitalier de ne plus recevoir de nouveaux malades depuis quelques jours. Concernant les malades déjà admis dans le centre, des dispositions ont été prises pour leur relocalisation vers d’autres centre de santé appropriés, afin de leur prise en charge. Le service de communication de la mairie de Yopougon a fourni de plus amples informations sur le programme de fermeture des services du CHU : «Deja à partir du jeudi 31 octobre 2019 à 16h30 , tous les chefs de services du CHU de yopougon rendront les clefs de leurs différents services .  Tous les 26 services sont concernés par la fermeture.  Cependant , à partir du Lundi 21 octobre 2019 c’est à dire demain , plus de nouvelles admissions dans presque tous les services sauf 4 services qui sont : la neuphrologies pédiatrique , la neonatalogie , la médecine physique et de rééducation et la neurochirurgie .  Après la fermeture dudit établissement, les 4 services seront délocalisé dans les centre suivants : la neuphrologies pédiatrique à l’institut National d’hygiène publique adjame , la neonatalogie yopougon beago , la médecine physique et de rééducation sur le site yopougon la neurochurigie au dispensaire du pont . Lors de la fermeture tous les malades encore au sein de l’établissement seront transféré médicalement dans les autres centres de santé pour leur prise en charge.», fait savoir la municipalité de Yopougon.

> Lire aussi  Maroc: La visite d’Omar El Bachir compromise au royaume chérifien

Une réhabilitation trop coûteuse ?

«Le plus grand hôpital d’Afrique de l’ouest a coûté 45 milliards (voir vidéo), comment se fait-il que la réhabilitation du CHU de Yopougon qui est déjà construit doit nous coûter 50 milliards ?  Dans ce cas que le gouvernement vende le CHU de Yopougon à 5 milliards, et qu’il ajoute cette somme à 40 milliards et nous dote d’un CHU de la qualité et du standing de l’hôpital de Niamey, au moins on aura sauvé 10 milliards d’argent public.  Le CHU de Yopougon peut être réhabilité avec le montant de 10 milliards maximum.», a fait savoir Doumbia Major, le président du Congrès Panafricain pour le Renouveau.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.