Accueil ACTUALITÉ Adjoumani dénonce les propos ‘‘xénophobes’’ de Bédié sur le RHDP

Adjoumani dénonce les propos ‘‘xénophobes’’ de Bédié sur le RHDP

Manifestation à Paris – Avant la tenue de la grande mobilisation prévue à Yamoussoukro, le parti unifié en Côte d’Ivoire a fait une démonstration de force dans la capitale française il y’a quelques jours. Mais cette grande mobilisation n’aurait pas été une réussite si des étrangers n’avaient pas été convoyés dans la salle dédiée à cette manifestation, c’est en tout cas ce qui ressort des propos du président du Pdci Rda lors du dernier bureau politique de son parti. Selon Henri Konan Bédié, plusieurs ressortissants maliens ont été conviées à cette mobilisation par le RHPD de Ouattara Alassane.

Le porte-parole du RHDP n’est pas resté insensible aux propos d’Henri Konan Bédié sur la récente manifestation du RHDP qui a eu lieu dans la ville de Paris. Ce rassemblement du parti au pouvoir qui fut une grande réussite au niveau de la mobilisation, est balayée d’un revers de la main par le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire. Selon le sphinx de Daoukro, le parti unifié aurait convié plusieurs ressortissants maliens à cette mobilisation à Paris. Pour le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, il s’agit encore d’une nouvelle sortie déplorable de l’ancien président ivoirien qui, il y’a quelques mois, pointait du doigt encore les ressortissants étrangers dans une possible invasion de la Côte d’Ivoire pour spolier les ivoiriens de leurs terres.

La réponse de Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du RHDP, ne s’est pas fait attendre. A l’issue du dernier bureau politique du PDCI, le président Henri Konan Bédié consacrait un chapitre de son intervention à la récente manifestation du parti unifié dans la ville de Paris. Pour le patron du PDCI, cette grande mobilisation a été une réussite, seulement parce que des ressortissants maliens, sortis d’une mosquée, ont été convoyés par le régime actuel sur le lieu de la mobilisation, et ce moyennant la modique somme de 100 euros versée à chaque ressortissant : «Lâché comme à son habitude par la voix la plus autorisée au sein de ce parti, le Président Henri Konan Bédié qui déclare, sans la moindre preuve, que la mobilisation extraordinaire réussie par notre grand parti le RHDP, au récent meeting de Paris, aurait été le fait de ressortissants maliens sortis d’une mosquée qu’on aurait convoyés vers le lieu de la manifestation moyennant 100 euros chacun.», explique le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani. Le porte-parole du RHDP dit avoir été profondément «choqué, horrifié, scandalisé et particulièrement meurtri et attristé, par une telle explosion de haine, une telle exaltation des sentiments xénophobes, contre nos frères et sœurs maliens. Quel tort, quel crime ont-ils commis pour être autant stigmatisés, méprisés et traités comme de vulgaires individus par un homme qui aspire à nouveau à diriger la Côte d’Ivoire?». Le ministre de l’agriculture déplore aussi le soutien de certains aux propos tenus par le président du PDCI RDA : «Le plus ahurissant, c’est quand on trouve encore dans notre pays, des individus capables d’applaudir pareilles inepties et dérapages aussi graves, pour la paix et la cohésion sociale. Voilà en réalité le vrai visage de celui qui s’est autoproclamé fils et héritier légitime du Président Félix Houphouët-Boigny».

Les militants RHDP sont des ivoiriens

«Que M. Bédié sache que contrairement à ce qu’il a toujours pensé, les militants du RHDP ne sont pas des étrangers. Ce sont bel et bien des Ivoiriens qui iront s’inscrire sur les listes électorales et qui choisiront le candidat de leur parti qui le battra à plate couture, en octobre 2020.  A Paris également, ce sont des ivoiriens militants du RHDP que l’organisateur principal, M. Diaby Lanciné et son équipe ont mobilisés. Evidemment, nous comprenons le désarroi qui habite M. Bédié qui a connu un échec cinglant à deux reprises, sans avoir pu tenir une seule rencontre avec ses militants alors qu’il en manifestait le désir.», a rapporté le ministre de l’agriculture. Après avoir milité au sein du PDCI pendant plusieurs années, Kobenan Kouassi Adjoumani a décidé de poser ses valises au sein du parti unifié de Ouattara Alassane.

> Lire aussi  Dj Arafat: ‘‘Ariel Sheney n’est plus de la Yorogang’’

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.