Accueil ACTUALITÉ Les juges s’opposent à la remise en liberté de Christian Quesada

Les juges s’opposent à la remise en liberté de Christian Quesada

Affaire Christian Quesada – Déjà poursuivi pour «Corruption de mineur, détention et consultation d’images pédopornographiques», le champion de l’émission les 12 coups de midi avait soumis une nouvelle demande de remise en liberté auprès des juges en charge de son affaire. Pour la deuxième fois, la justice s’est opposée à cette requête, d’autant plus que l’ancien champion de Jean-Luc Reichmann fait l’objet d’au moins cinq nouvelles plaintes.

Christian Quesada passera encore de nouvelles nuits à la prison de Bourg-en-Bresse, selon une décision rendue par la justice. Arrêté il y’a au moins six environ six mois dans le cadre d’une enquête pour corruption sur mineure et détention d’images pédopornographiques, le champion de Jean-Luc Reichmann était tombé de son piédestal suite à une plainte déposée par l’une de ses victimes. Si l’on en croit un récent communiqué de Christophe Rode, le procureur de Bourg-en-Bresse, de nouvelles victimes ont déposé des plaintes contre le champion de l’émission présentée par Jean-Luc Reichmann. C’est probablement en raison de ces nouvelles plaintes que la justice a répondu par la négative concernant la seconde demande de remise en liberté introduite par Christian, par la voie de son conseil. Toujours aux commandes de l’émission où le détenu s’est révélé au grand jour, Jean-Luc Reichmann s’est exprimé sur la décision rendue par le tribunal de Bourg-en-Bresse il y’a quelques jours. Sans pour autant exprimer un quelconque sentiment personnel sur le déroulement de ce procès, le présentateur français s’est dit trahi après avoir découvert la véritable face cachée de celui qui était tant admiré dans l’émission.

La seconde remise en liberté introduite par Christian Quesada est tombée à l’eau comme la première. La justice a encore dit non au champion des 12 coups de midi, placé en détention provisoire depuis le mois de mars. Suite à une plainte déposée par une victime, l’homme qui détient le record de victoires dans l’émission présentée par Jean-Luc Reichmann est poursuivi pour «Corruption de mineur, détention et consultation d’images pédopornographiques». Mais le calvaire de Quesada est loin d’être terminé puisqu’il fait l’objet de nouvelles plaintes de victimes. Selon Christophe Rode, le procureur de Bourg-en-Bresse, ce sont au moins cinq nouvelles femmes qui ont décidé de porter plainte contre le champion des 12 coups de midi : «Ce sont des jeunes femmes qui se sont manifestées après la médiatisation de la première affaire. Le mode opératoire est le même, mais des vérifications doivent être effectuées…Ces jeunes filles expliquent toutes avoir été abordées sur Internet et ont fait le rapprochement avec M. Quesada. Les plaintes ont été déposées directement à son encontre et des vérifications sont en cours.», confie le Procureur au Parisien. Selon une information transmise par des sources judiciaires proches du dossier, certaines plaignantes détiendraient même des preuves accablantes contre Christian Quesada : «Certaines plaignantes ont gardé des traces de ces échanges. Mais il est pour le moment difficile de savoir si c’est bien Christian Quesada, car la personne qui a abordé ces jeunes filles ne filmait pas son visage», rapporte Le Parisien.

> Lire aussi  En Côte d’Ivoire, 20.000 hectares de plantations disparaissent, le cacao en danger

La réaction de Jean-Luc Reichmann sur l’affaire Quesada

S’il avoue avoir tourné la page de son ancien champion, Jean-Luc Reichmann n’a pas manqué de réagir à l’annulation de la demande de remise en liberté du recordman des 12 coups de midi : «Pour moi, évidemment, il faut que la justice parle. J’ai tout dit en ce qui me concerne. Christian Quesada est une personne qui ne fait plus partie de mes horizons. Il y a des gens qui sont de très grands professionnels, que ce soit dans la police ou dans les tribunaux…Cela ne m’appartient plus…Cela m’a donné trois fois plus envie de me battre contre ces fléaux sociaux. Cela m’a donné deux fois plus la rage. […] Je l’ai découvert en même temps que les téléspectateurs, en même temps que tout le monde. Quand vous prenez une grande claque comme cela… Moi, cela me donne trois fois plus envie de me battre contre tout ça», a souligné le présentateur de l’émission.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.