Accueil ACTUALITÉ Venance Konan met en garde Franklin Nyamsi, le conseiller de Soro

Venance Konan met en garde Franklin Nyamsi, le conseiller de Soro

Editorial de Venance Konan – Pour son édito du jeudi 9 janvier, le directeur général de Fraternité Matin, le quotidien gouvernemental ivoirien, a décidé de consacrer sa plume à l’un des nombreux conseillers politiques de Guillaume Soro. Le DG de Fratmat s’insurge contre les insultes proférées par Franklin Nyamsi, professeur de philosophie dans une Lycée en France. Dans son militantisme en faveur de la cause de Guillaume Soro, l’enseignant camerounais ne mâche pas ses mots à l’endroit du régime actuel, notamment à l’endroit du président de la République qu’il considère aujourd’hui comme un despote.

Le journaliste ivoirien Venance Konan n’entend plus tolérer les insultes proférées par Franklin Nyamsi à l’encontre du président de la République. Si le camerounais ne tarissait pas d’éloge à l’endroit de Ouattara il y’a quelques années, notamment lors de la belle période d’entente entre Ouattara Alassane et l’ancien chef du parlement ivoirien, l’enseignant camerounais a depuis quelques années, changé sa plume. Le manque de courtoisie à l’endroit du président ivoirien et du régime actuel reste un fait quotidien dans les communications faites au quotidien pour l’enseignant camerounais. Dans son éditorial du jour, le directeur général de Fratmat, le journaliste Venance Konan, a adressé des mises en garde au conseiller camerounais de Guillaume Soro. Le DG de Fraternité Matin a appelé le conseiller de l’ex-Pan à faire preuve de politesse et de courtoisie à l’endroit du dirigeant ivoirien dans ses réflexions et ses nombreuses communications qui portent sur l’actualité politique ivoirienne, une actualité fortement dominée depuis quelques temps par le mandat d’arrêt international émis contre l’ancien premier ministre ivoirien.

> Lire aussi  Affaire Alain Chapo : qui est le meurtrier du coiffeur ?

Dans son éditorial consacré à Franklin Nyamsi, l’un des conseillers politiques de Guillaume Soro, le journaliste ivoirien Venance Konan a d’abord dresser un bref parcours de celui qui attise la toile et souvent la colère des pro-RHDP avec ses publications très virulentes : «Il a épousé une Ivoirienne, mais depuis un certain nombre d’années, il vit en France où il enseigne la philosophie dans un lycée. Il est aussi un conseiller très écouté de l’ancien président de notre parlement, M. Guillaume Soro Kigbafori. Lorsque ce dernier était en d’excellents termes avec le Chef de l’État, M. Alassane Ouattara, Franklin Nyamsi se vantait de pouvoir serrer la main au Président ivoirien…C’était avec fierté qu’il affichait sur les réseaux sociaux la photo de sa poignée de main avec notre Président. Depuis que M. Soro a décidé de suivre sa propre voie et d’être un opposant au pouvoir ivoirien, M. Nyamsi l’a suivi sur ce chemin et est devenu le plus virulent des détracteurs du chef de notre État. Il est devenu aussi en quelque sorte le chien de garde de M». Pour le DG de Fraternité Matin, le conseiller camerounais de Guillaume Soro doit reconsidérer ses critiques à l’endroit du régime et du président, d’autant plus que les insultes et propos déplacés sont devenus monnaie courante chez Franklin Nyamsi : «Non, M. Nyamsi, ça suffit maintenant ! Nous ne pouvons plus vous permettre d’injurier le Chef de notre État sur la place publique sans broncher. Rassurez-vous, nous ne tomberons pas dans les injures comme vous, puisque notre éducation ne nous permet pas d’agir ainsi à l’encontre de qui que ce soit, fut-il l’adversaire le plus redoutable. Mais sachez qu’en Côte d’Ivoire, pays que vous connaissez bien, notre culture nous impose de respecter les aînés et ceux qui nous dirigent.», a poursuivi le directeur général de Fratmat.

> Lire aussi  Retour de la série ‘‘Ma Famille’’ en Côte d’Ivoire : 300 épisodes pour la saison 2

Venance Konan lance un appel à Soro

«Si l’on ne peut affirmer avec certitude que vous avez instrumentalisé votre conseiller pour mordre et injurier vos adversaires, vous ne pouvez cependant pas nier savoir ce qu’il fait. En fait, je vous soupçonne de vous délecter de ses injures. Alors, c’est avec un mercenaire de l’acabit de Franklin Nyamsi que vous comptiez diriger la Côte d’Ivoire comme vous le rêviez ? Non, sérieusement ?», a fait savoir le Dg de Fratmat. Si Guillaume Soro n’a pas encore été traduit devant un tribunal, nombre de ses proches collaborateurs sont actuellement en détention.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.