Côte d’ivoire : un corps découvert dans un avion de la compagnie Air France

Corps découvert dans un avion – L’individu découvert mort dans le puits du train d’atterrissage serait âgé de 17 ans selon les premières informations dont nous disposons, dans le cadre de cette enquête. Pour l’heure, on sait très peu de choses sur l’identité de l’individu mystérieux, encore moins ses motivations. Le ministère du transport en charge de l’enquête a déjà annoncé le renforcement du dispositif sécuritaire au sein de l’aéroport international Felix Houphouët Boigny.

On en sait désormais un peu sur le corps découvert dans le train d’atterrissage d’un avion de la compagnie Air France qui avait décollé d’Abidjan le 8 janvier 2020. En réaction à cette affaire, le gouvernement ivoirien a annoncé avoir déposé une plainte contre X pour «violation grave des dispositions aéroportuaires et mise en danger de la vie d’autrui». Selon certaines sources, l’individu retrouvé mort dans l’avion serait âgé d’environ 17 ans. En revanche l’on sait très peu de choses sur l’identité de ce mystérieux voyageur qui, au mépris des règles de sécurité de l’aéroport, avait réussi à s’infiltrer dans un avion qui reliait la France depuis la capitale économique ivoirienne il y’a deux jours. En attendant les résultats de l’enquête en cours, les premiers indices laissent penser qu’il s’agissait probablement d’un passager clandestin qui tentait de migrer en France. Quoi qu’il en soit, le ministère des transports a rassuré les usagers de l’aéroport que leur sécurité n’était guère menacée. Des mesures de sécurité supplémentaires ont d’ailleurs été mises en place par le ministère des transports.

La découverte d’un corps dans un avion de la compagnie Air France qui reliait Abidjan Paris il y’a quelques jours, suscite encore de nombreuses interrogations. D’abord, on ignore tout de l’identité de l’identité de l’individu retrouvé mort dans le train d’atterrissage de l’appareil de la compagnie française. En revanche, on en sait un peu plus sur les circonstances dans lesquelles l’individu s’est illégalement invité dans le train d’atterrissage de l’avion en partance pour Paris : «Quelques heures avant le décollage de l’avion, autour de 19h40 il avait été signalé à la tour de contrôle par le personnel navigant de Air Côte d’Ivoire qu’un individu serait non loin de la piste d’atterrissage. Des sapeur-pompiers et des gendarmes ont été envoyés sur le lieu où l’individu a été repéré et cette fouille n’a rien donné. En observant de près les images fournies par les caméras, les membres de la commission (d’enquête) ont pu découvrir un individu qui a couru et qui s’est accroché au train d’atterrissage alors que l’avion était prêt à décoller.», rapporte le ministère des transports dans une déclaration officielle. Selon nos confrères de Fratmat, les enquêtes se déroulent aussi bien à Abidjan comme à Paris pour élucider cette affaire : «Le gouvernement a aussitôt mis en place une Commission d’enquête dotée de moyens humains et matériels qui a entamé « immédiatement » les investigations. Les activités se poursuivent. Et la suite de ces enquêtes, selon notre source, permettra de savoir, « si cela est avéré, avec quelle complicité le passager clandestin a pu accéder au train d’atterrissage… Le gouvernement précise que ces enquêtes ouvertes aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en France permettront également de déterminer l’identité de l’adolescent. Tout en rappelant que le corps sans vie a été retrouvé, à Paris, par les services de piste de la compagnie Française».

Renforcement des mesures sécuritaires

«Nous avons à la suite des discussions mis en place un dispositif de vigilance accru au niveau de l’aéroport. Mais un certain nombre de dispositions ont été prises pour faire en sorte qu’il y ait le plus de sécurité. Il y a des travaux à réaliser encore au niveau des clôtures de l’aéroport d’Abidjan. A côté de cela nous avons décidé de procéder le plus rapidement possible au déguerpissement des populations autour de la zone aéroportuaire  Ce qui s’est passé n’est pas une menace de sécurité et de sûreté, assurant que l’aéroport d’Abidjan est classé parmi les plus sûrs du continent africain», a rapporté le ministère des transports.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.