Man : scandale de détournement à la mairie

Détournements de fonds – C’est l’ancien maire de la commune qui est à l’origine de l’éclaboussement de ce scandale qui secoue depuis quelques jours la municipalité de Man. Face aux graves accusations formulées à l’encontre de l’équipe dirigeante actuelle, l’un des adjoints au premier magistrat de la commune a rompu le silence pour rétablir toute la vérité ces détournements de fonds évoqués par André Tia, ex-maire Pdci de ladite commune.

Le scandale de détournement à la mairie de Man a fait réagir l’équipe dirigeante actuelle. Il y’a quelques jours, André Tia, le prédécesseur d’Abou Fofana à la fonction de premier magistrat de la commune, révélait à la presse que des fonds de la municipalité avaient été détournés par la nouvelle équipe, dans le cadre de la réalisation de certains projets qui n’étaient guère inscrits dans le programme triennal. André Tia fait particulièrement allusion à la construction de l’hôtel de ville de la commune de Man. Les accusations égrenées par l’ancien maire ne sont pas restées sans réponse. C’est le quatrième adjoint d’Abou Fofana qui se chargera de démonter ce qu’il considère comme un tissu de mensonge répandu par André Tia dans la presse. Pour le quatrième adjoint au maire actuel de la commune de Man, aucun texte ni loi n’interdit à une municipalité de déplacer des projets en fonctions des nécessités du moment. L’adjoint a par ailleurs saisi l’occasion pour répondre aux soupçons d’une possible chasse à l’homme qui viseraient certains agents de la municipalité, en raison de leur dévotion à l’ex-maire André Tia, par ailleurs cadre du PDCI RDA, parti ayant officiellement basculé dans l’opposition après le divorce avec le RHDP.

« On ne répondra pas à ces accusations. Nous avons travaillé sur fonds propres quand nous sommes arrivés avant que nous ne recevions notre budget. La mairie est libre de déplacer un projet en fonction de la nécessité et de la portée. Quand on prend le dispensaire de Zélé, nous allons avoir dans peu de temps un CHR flambant neuf à quelques mètres du village. Du coup, ce dispensaire n’a pas lieu d’être. Pour les feux tricolores, nous attendons que les rues soient bitumées pour mettre les feux », indiquait Inza Fofana, l’un des adjoints du maire actuel de la commune de Man. Cette réponse fait suite à la récente sortie médiatique d’André Tia ancien maire de la commune de Man. Dans une déclaration rapportée par la presse, le cadre Pdci accusait l’actuelle équipe dirigeante de détournements de fonds, des accusations qui se fondent sur la réalisation de certains projets qui n’étaient pas inscrits au programme triennal de la mairie : «Quand un maire prend sur lui d’annuler tous les mandatements déjà engagés, on se demande bien avec c’est avec la complicité de qui. Je ne saurais le dire? L’hôtel de ville ne devait être construit car le programme triennal était fait. Et c’est bien à l’encontre des lois qui régissent les collectivités locales. L’argent qui était destiné à faire d’autres travaux a été bloqué pour faire autre chose. Les travaux d’intérêt public ont été arrêtés au profit d’un bureau huppé. C’est du détournement quand l’argent destiné à un travail va ailleurs», lançait André Tia il y’a quelques jours.

> Lire aussi  Présidentielle 2020 : Bictogo n’exclut pas un retour de Ouattara Alassane

Inza Fofana attaque le bilan d’André Tia

«Nous n’avons rien contre Tia André. Nous voulons travailler pour Man, c’est tout. Aujourd’hui, malgré qu’une partie du marché est cassé, notre budget est en hausse par rapport à celui qu’on a trouvé. De 800 millions, nous sommes passés à plus d’un milliard sans compter la recette du mois de décembre 2019. Toutes les recettes sont versées directement au trésor. Sauf quelques miettes qui nous échappent. Bientôt, nous allons construire des magasins à la gare de Facobly que nous allons raser complètement. Ce travail sera fait avec l’argent que la BNI a donné depuis le temps de Tia André qui est toujours logé dans la même banque.», a fait savoir le quatrième adjoint au maire Abou Fofana, arrivé aux commandes de la mairie de Man il y’a plus d’un an.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.