Accueil ACTUALITÉ Le torchon brûle entre Doumbia Major et Bonaventure Kalou

Le torchon brûle entre Doumbia Major et Bonaventure Kalou

La réponse de Kalou à Major – A l’origine des tensions entre le maire de la commune de Vavoua et le président du Congrès Panafricain pour le Renouveau, la réaction de l’ancien footballeur après l’annulation de la marche des évêques ivoiriens, marche qui était prévue pour le samedi 15 février 2020. A la surprise générale, les choses se sont par la suite envenimées entre les deux personnalités, après la réponse choc de l’enseignant ivoirien à l’ancienne gloire du football en Côte d’Ivoire.

Le ton monte entre Doumbia Major et Bonaventure Kalou depuis quelques jours, suite à l’annulation de la marche des évêques en Côte d’Ivoire. A la faveur des prochaines élections présidentielles, le prélat catholique avait annoncé une marche de la paix dans la commune de Plateau, une marche qui a suscité de nombreuses divisions en Côte d’Ivoire. Pour certains militants du régime actuel, l’église témoignait de son engagement politique contre le régime en initiant cette marche de la paix dans la commune de Plateau. Après quelques menaces proférées par des internautes sur les réseaux sociaux, la marche a finalement été annulée et remplacée par une séance de prière. Mais ce feuilleton suscite toujours de profondes dissensions entre Doumbia Major et Bonaventure Kalou. Maire de la commune de Vavoua, l’ancien footballeur s’était insurgé contre l’annulation de cette marche des évêques, une posture que le président du CPR a vivement critiquée.

La réponse de Bonaventure Kalou à Doumbia Major n’aura pas tardé. Peu de temps après les critiques formulées par le président du CPR, le maire de la commune de Vavoua est sorti de sa tanière. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ancien footballeur n’a pas été tendre à l’endroit de l’enseignant universitaire dans sa réponse : «Doumbia Major, quelle est la différence entre vous et les cyber-activistes transhumants ? Rien. Vous êtes un intellectuel de pacotille sans conviction guidé par vos intérêts primaires. Il n’y a pas de cela un an vous étiez un pourfendeur véhément du président ADO et par une voltige dont vous seul avez le secret vous en devenez toute honte bue le premier défenseur, sans transition aucune…Un intellectuel respectable et responsable aurait pris le soin d’expliquer cet « appel contre appel » digne de Zidane. Quant à moi je suis toujours aussi droit dans mes bottes. Sans avoir la prétention aucune d’être un pseudo-intellectuel comme vous. En ayant la liberté de mes opinions et le bien-être de tous mes concitoyens à cœur…quand vous aurez apporté quelque chose de palpable, changer la vie d’un Ivoirien, un seul, vous reviendrez discuter avec moi. Parler beaucoup et pour ne rien dire n’apporte rien à ce pays monsieur le garçon de salle.», laissait entendre le maire de la commune de Vavoua. Comme on pouvait s’y attendre, Doumbia Major n’a pas manqué de réagir à cette sortie musclée de Bonaventure Kalou, maire de la commune de Vavoua depuis octobre 2018/

> Lire aussi  Sauti Sol : les 4 ambassadeurs des plaines du Masaï Mara

La virulente réponse de Doumbia Major

«Dites à Kalou que, je persiste et signe, je ne mène pas de débat avec des semi-analphabètes complexés comme lui, je les informe, je les éduque et je les forme, parce qu’ils sont un danger pour eux-mêmes et pour la société, tant qu’ils demeurent dans l’état « d’ignorants qui s’ignorent » dans lequel il se trouve.  Kalou, c’est pourquoi, dans ton propre intérêt, je te demande de partir à l’école, de sorte que tu ne lises plus notre constitution sans la comprendre et que tu n’écrives plus « quant à moi » avec D comme tu le fais dans la réponse à ma publication t’invitant à moins d’arrogance…Toi qui est empêtré dans un scandale de vente de terrain et de vente de billets parallèles sur les marchés de Vavoua, c’est toi qui veut te faire passer pour une homme droit ? Laisse moi t’informer que le trésor public est très avancé dans son enquête sur tes malversations financières et que bientôt il te faudra un avocat solide pour te défendre.», a révélé le président du CPR ce mercredi.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.