Mariage d’Alpha Blondy : son ex-compagne l’accuse de polygamie

Mariage civil d’Alpha Blondy – Après l’union religieuse, le chanteur ivoirien a officialisé devant le maire son union avec sa compagne Aelyssa Darregi le samedi 22 février dernier, dans le jardin de l’Hôtel Ivoire. Plusieurs personnalités politiques ivoiriennes étaient présentes à cette cérémonie d’union civile qui a été officiée par le ministre Hamed Bakayoko, en sa qualité de maire de la commune de Cocody. Mais depuis quelques jours, la toile s’enflamme suite à des révélations faites par l’ancienne compagne du chanteur ivoirien, la mère de sa fille dénommée Soukeïna. Cette dernière aurait même adressé une lettre à la star internationale du reggae, une lettre diffusée et relayée en masse sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Les révélations de l’ex-compagne remettent en cause le mariage civil du chanteur ivoirien avec Aelyssa Darregi.

Le mariage civil d’Alpha Blondy et sa compagne Aelyssa Darregi, a célébré samedi dernier par Hamed Bakayoko, maire de la commune d’Abobo. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités, dont la ministre ivoirienne de l’éducation nationale, Kandia Camara, mais aussi en présence de certaines célébrités ivoiriennes, en l’occurrence l’humoriste ivoirienne Yvidero. Si la cérémonie s’est déroulée sans encombre, on assiste depuis quelques jours à de troublantes révélations au sujet de l’ancienne union entre la star du Reggae et la coréenne Ran Young Hong. Dans une lettre adressée au chanteur sur les réseaux sociaux, Ran a souligné qu’elle était toujours mariée au reggeaman ivoirien, des révélations qui, si elles se confirment invalident d’office la nouvelle union du chanteur ivoirien, puisque la polygamie est un acte interdit dans les lois ivoiriennes. Pour l’heure, aucune réaction du chanteur sur ces nouvelles révélations qui alimentent la polémique sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.

«A partir du moment où la communication est impossible entre Koné Seydou dit Alpha Blondy et moi ( Ran ) . J’ai décidé d’écrire une lettre à cœur ouvert.  Soyons seulement juste et communiquons .  Rien ne dure pour toujours. Le temps passe, tu dis ? Oh no ! Le temps reste mais nous partons. Te renfermer comme une huître avec cette attitude : « No brain, no headaches » Comment pouvons-nous parler et surmonter les difficultés ensemble ? Sans un seul mot, tu as annulé mon billet retour à Abidjan (la où est ma maison) Sans aucune importance, ni conséquences ?», confiait dans une lettre Ran Young Hong, mère de Soukeïna Koné, fille du chanteur ivoirien Alpha Blondy. Pour ceux et celles qui ont encore de la mémoire, le chanteur ivoirien avait rendu un hommage il y’a quelques années, à sa fille en lui dédiant l’une de ses chansons. Mais les années ont passé sans que les ivoiriens sachent ce qu’étaient la mère et la fille. Suite au mariage civil d’Alpha Blondy et Aelyssa Darregi, l’ancienne compagne de l’artiste ivoirien s’est confié sur sa relation avec la star du reggae. Selon la mère de Soukeïna, le mariage civil d’Alpha Blondy n’aurait aucune valeur juridique, puisqu’il n’avait pas divorcé de son précédent mariage avec elle.

Alpha Blondy accusé de polygamie

«Tu m’as piégé en me faisant croire que j’allais rendre visite à ma mère que je n’avais pas vu depuis 9 ans . Tu t’es démasqué.  A présent , je voudrais te rappeler qu’il n’y a rien de mal au fait de te remarier , mais sans m’avoir divorcer moi , qui suis légalement encore marié à toi , tu commets un délit .  Il est temps de dire la vérité et de me rendre justice . Tu ne considères même pas ta vieille partenaire qui t’a soutenue dans tout tes hauts et tes bas , et surtout malgré tout à tes côtés .  Il n’y a rien à craindre dans la vie , je veux seulement être comprise .  Considère s’il te plaît le minimum de respect pour mes droits . J’ai eu 67 ans cette année .», poursuit l’ancienne compagne du chanteur ivoirien dans sa lettre ouverte publiée sur la toile.

Vous pouvez aussi aimer