Championnat ivoirien : Asec dénonce le chamboulement du calendrier

Ligue professionnelle de football – Plusieurs matches de championnats ivoiriens ont été récemment reportés en raison d’une rencontre que Sidy Diallo a eu avec les présidents de club de football à Bassam. Lors de cette rencontre, le président de la FIF a annoncé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat à la tête de la FIF. Pour le club jaune et noir, ce report de calendrier en raison de cette rencontre est manque de considération pour les adeptes du foot ivoirien.

Le championnat ivoirien a connu un arrêt la semaine dernière en raison d’une rencontre capitale qui a opposé Sidy Diallo aux dirigeants de clubs ivoiriens dans la cité de Grand-Bassam. A l’issue de cette rencontre le président de la fédération ivoirienne de football a annoncé qu’il ne briguera pas un troisième mandat à la tête de l’institution. Cette rencontre a été également sanctionnée par une annonce capitale sur la nomination du futur sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire. Compte tenu de l’importance de la rencontre, la 19e journée de championnat ivoirien a été décalée pour cette semaine, obligeant ainsi les clubs de Première division à disputer deux rencontres en une semaine, au lieu d’une comme c’est le cas. En disgrâce avec la direction actuelle de la FIF, le club de Me Roger Ouégnin n’a pas manqué de dénoncer ce report de la 19e journée au nom de la rencontre entre Sidy Diallo et les patrons du football ivoirien.

«En raison d’une réunion organisée par le Président de la Fédération Ivoirienne de Football au terme de son mandat, tous les matchs de compétition de Ligue 1, Ligue 2 et D3 ont été annulés le week-end dernier et reportés en semaine. Quelle drôle d’inversion des priorités quand la politique ou l’administratif prend le pas sur le sportif ! Cela montre assez clairement la considération portée aux athlètes et aux supporters, les acteurs principaux du spectacle du football. Le message est clair et peut se résumer ainsi : « Patientez messieurs les joueurs, des choses plus importantes que les matchs sont en jeu. On vous fera signe quand ce sera votre tour ; pour l’instant, laissez la place aux grandes personnes, aux personnes importantes du football», lisons-nous dans un éditorial publié par le club jaune et noir de Me Roger Ouégnin. Pour l’Asec Mimosas, les dirigeants du foot ivoirien se sont trompés de priorité en acceptant le report de 19e journée du championnat ivoirien a cette semaine, en raison de cette rencontre entre Sidi et les patrons de clubs en Côte d’Ivoire : «En se trompant de priorité, messieurs les grands dirigeants, vous vous moquez du football, ce jeu qui nous fait vivre et nous donne tant de bonheur. Sans joueurs, pas de football ! Avec ou sans dirigeants, les enfants continueront toujours de taper dans le ballon !  Quant aux supporters, autres acteurs essentiels de notre sport, combien n’ont pas pu faire le déplacement vers les stades ou n’ont pas pu regarder sur Canal + le match de leur équipe favorite en ce début de semaine pour cause d’obligations professionnelles ? Eux aussi méritent tout le respect et de la considération», rapporte le club jaune et noir.

> Lire aussi  Coronavirus Côte d’Ivoire : renforcement des contrôles à Tiassalé

Deux matches d’affilée cette semaine

«En raison de cette programmation, notre équipe favorite aura à disputer deux matchs au cours de cette semaine. Le premier ayant eu lieu mardi dernier avec la nette victoire (2-0) contre Issia et le second dès samedi à Gagnoa. Cet enchaînement (19e et 20e journées) est un virage important à bien négocier, à quelques encablures de la ligne d’arrivée, car il est essentiel de rester au contact et d’éviter la sortie de route dans la course au titre toujours aussi serrée. Une 3e victoire d’affilée après celles contre Sol FC et Issia Wazy placerait les Mimosas dans les meilleures conditions avant d’entamer l’ultime ligne droite des 6 derniers matchs.», indiquent le club jaune et noir dans un éditorial rendu public ce jeudi.

Vous pouvez aussi aimer